Clips & BiographieDiscographie

Les clips


Biographie de Wu-Tang Clan

C’est au début des années 90 que neuf rappeurs issus du Bronx et de Staten Island fondent le Wu-Tang Clan. Un mythe est né. La formation se compose de GZA, RZA, Ol’Dirty Bastard, Raekwon, Method Man, Ghostface Killah, Inspectah Deck, U-God et Masta Killah auxquels se joignent de temps à autres des familiers tels que Cappadonna, Wu-syndicate, Graveddiggaz, etc.

Ce collectif aborde dans sa musique des thèmes tels que la drogue et la pauvreté et fait naître le mythe du macho noir semant la terreur dans les rues, thème repris par de nombreux groupes hip-hop par la suite.

Kung-fu et Shaolin

Si IAM puise son inspiration dans la trilogie Star Wars, le Clan puise la sienne dans les vieux films de kung-fu et dans la philosophie Shaolin. D’où leurs noms et celui du groupe: “Wu-tang” représente l’épée constituant l’exercice ultime des moines Shaolin. C’est de cette aura “shaolinnienne” que leur musique sera imprégnée.

Le Wu-Tang se fait connaître avec le single Proteck Ya Neck. Il enchaîne en 1993 avec la sortie de l’album Enter The Wu-Tang (36th Chambers), contenant des bombes comme C.R.E.A.M. et Tearz grâce auxquelles ils vont décrocher deux Awards. Cet album les consacre “meilleur groupe de rap au monde”.

On trouve ensuite quelques tentatives solo dont on ne retiendra que les très bons Only Built 4 Cuban Linx de Raekwon et Ironman de Ghostface. RZA, quant à lui, s’impose comme l’un des meilleurs producteurs hip-hop, et travaille notamment avec Björk et Tricky. Il produira le très bon groupe Gravediggaz.

Wu-Tang Forever

En 1997, après un long passage à vide, le groupe revient dans les bacs avec Wu-Tang Forever. Cet opus ne rivalise pas avec son prédécesseur malgré certains bons morceaux comme The City ou Little Ghetto Boy. Néanmoins, on y retrouve le crew au complet.

En 1998, RZA sort la BO de son film Bobby Digital, de bon niveau, et en 1999, le réalisateur, Jim Jarmush, fait appel à lui pour produire la BO de Ghost Dog dans lequel il tient même un petit rôle. Ghostface, quant à lui, nous revient avec Supreme Clientele, assez bon mais peu plébiscité par la critique.

Début décembre 2000, le clan au complet se fend d’un troisième opus: The W…

…2004 décés de ODB

ODB: Ol’ Dirty Bastard, de son vrai nom Russell Tyrone Jones, décède le 13 novembre 2004 d’une overdose de drogue, deux jours avant son 36e anniversaire.

…2015

Le groupe publie un nouvel album intitulé Once Upon a Time In Shaolin le 8 octobre 2015, mais un seul et unique album est vendu à un riche entrepreneur, Martin Shkreli, dont la vente est conclue en mai, pour un montant de deux millions de dollars. Les membres du Clan expliquent n’avoir appris qu’après et qu’ils avaient affaire avec « l’homme le plus détesté de l’année 2015 », selon les mots de Wired. Si bien qu’ils décident d’en donner une « portion significative » à des associations de charité.

zicactu.com

Сommentaires (9)

  1. DaooDa a dit:

    De passage j’fais un grand cou au groupe Wu tang qui a été et qui sera source d’inspiration pour beaucoup de rappeurs,j’ai vraiment aimer ce groupe le W en grand caractère, forever for the Wu m’a beaucoup marquer cet Album et donc comme je suis aussi de la partie un jeune rappeur encore dans l’ombre je leur tire le chapeau tout en esperant que mon jour viendra comme eux.
    Big Up pour le Wu Tang Clan.

  2. xxxplosion a dit:

    wu tang forever!!! les meilleurs!

  3. PaulThePolo a dit:

    Redman n’a jamais fait parti du Wu-Tang!!! C’est juste le pote de Meth’. Merci de ne pas dire n’importe quoi!

  4. malefik a dit:

    franchement, les plus représentatifs du “gangsta-rap” east-coast. Chaque faze est une balle de kalach’, leurs album sont des tueries. Des vrais MC’s, comme on en fait plus chez les K1ry. Big up Rza, Redman, Methodman & Ghostface Killah, toujours dans la bonne direction!!!

  5. choko a dit:

    ke dire du wu tang si ce né nuff respect franchement rien ka ecouter leur album mes poils s’herissent et ma tete gesticule dans tous les sens et puis entre nous chers puristes du vrai hip hop ces 9 mercenaires ont chacun leur style malgré la disparition d’odb le wu démontre qu’ils sont toujours là alors a bon entendeur don’t fuck with da wu and proteck ya neck son! peace

  6. PaulThePolo a dit:

    ça fait plaisir de voir des vrais fan du Wu-Tang!! (Sur le livre d’or de Cypress y’a que des faux types qui n’y connaissent rien!) Non là c’est plus renseigné! Sa parle des Killa Beez, de l’esprit shaolin (je vous conseille d’ailleurs les films de kung fu Shaw Brothers pour voir l’inspiration et entendre les interludes des albums). Bon comme d’hab’ ça reste un peu bloqué autour de Methodman et ODB mais bon ils ont tout fait pour être le plus remarqué ces 2 là! ‘Fin j’ai quand même vu un fan d’Inspectah Deck, ça fait plaisir c’est aussi mon shaolin préféré, il est trop puissant au mic (Dommage qu’il est pas un album solo du niveau des classiques de ses collègues)! Et j’en place une aussi pour The RZA, un des meilleurs producteurs Hip Hop (avec DJ Premier c’est vraiment les boss). Une p’tit mot sur Xper: Expert en quoi? Pas en anglais, tu connais 3 mots que tu as entendu des milliers de fois dans les titres, tu fais un faux mélange et tu te prends pour un grand (Nigga et Black côte à côte je comprend pas, ça veut dire la même chose en gros sauf le côté péjoratif mais bon ça doit te passer au-dessus cet aspect!)… normal que tu te réclames de 50cent, ça montre le niveau. D’où tu vois que quelqu’un te kif, à mon avis t’as plus engendré de la pitié et des rires. East Side, Sta

  7. Mac G a dit:

    Mais le WU c’est d’la pure balle, rest in peace ODB, enter the wu et tous les autres prod de la bombe, wu tang forever

  8. ben j a dit:

    ma face se décompose à l’écoute de shaolin style, le wu tang c une philosophie qq sais où on peut se procurer un dvd rétrospectif autre que 36th chambers?

  9. Tuff Ambassador a dit:

    il y a le Wu-Tang clan que vous connaissez tous (RZA, GZA, Ol’ Dirty Bastard R.I.P Method Man, GFK, Masta Killa, U-God, Inspectah Deck et Raekwon the Chef.) Mais il y a aussi le Wu-Tang Killa Beez qui est composé de plein plein d’artistes et de groupes et de producteurs venus de partout comme Northstar qui est de la west coast Killarmy (qui est composé entre autre de 9th prince le petit frère de RZA), Royal Fam, Sunz of Man, Remedy (qui est un rappeur blanc juif et son père est l’avocat de RZA), 4th Disciple (producteur), Killah Priest, Tekitha (Une meuf du Wu), Allah Mathematics DJ et producteur, 12 O’Clock (le frère à ODB) c sa la famille du WU

Répondre à xxxplosion Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *