David Bowie

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-1″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


Biographie de David Bowie

Né le 8 janvier 1947, à Brixton (Londres), en Angleterre, David Bowie (de son vrai nom David Robert Jones) est l’un des mythes du rock. Véritable touche à tout, souvent marginal, il a influencé de très nombreux artistes des générations suivantes.

Dès l’adolescence, il apprend à jouer du saxophone et se produit avec les Manish Boys et les King Bees. Il s’enferme ensuite dans un monastère jusqu’à la fin des années 60…

C’est à son retour que sa carrière s’enflamme véritablement. En pleine période « hippie », il prend tout le monde à contre-pied en publiant l’album Space Oddity dont le single éponyme remporte un franc succès, suivi deux ans plus tard de The Man Who Sold The World.

Ziggy Stardust

Souvent avant-gardiste, Bowie se crée un personnage sur mesure en 1972 avec « Ziggy Stardust ». Fer du lance du mouvement « glam », Bowie devient vite une star internationale et est aux manettes du légendaire Transformer de Lou Reed en 1975.

Plusieurs morceaux de Bowie, réalisés durant les années 70, demeurent gravés dans la légende tels Changes, Suffragette City, The Jean Genie, Rebel Rebel et Heroes.

Exilé à Berlin, notre homme y collabore avec Brian Eno et enregistre trois albums de musique expérimentale électronique.

Let’s Dance

Son plus gros succès commercial arrive en 1983 avec Let’s Dance. Il a cette fois-ci décidé d’explorer un univers qu’il connaît moins en compagnie de Nile Rodgers, producteur et leader du groupe phare du disco, Chic.

Outre la chanson titre de cet album, on relève China Girl, Modern Love ou Criminal World. Le guitariste de blues, Stevie Ray Vaughan, apporte également sa contribution à ce chef-d’oeuvre.

Les années 80 permettent aussi à Bowie de connaître d’autres réussites: Ashes To Ashes, Under Pressure avec le groupe Queen ou Dancing In The Streets en compagnie de Mick Jagger.

A la fin de cette décennie, il monte un groupe, Tin Machine, qui publie deux albums qui n’ont pas le succès escompté. Revenu en solo dans les années 90, il continue son exploration musicale et oscille entre rock, électro et musique industrielle.

Placebo

Bowie revient en grâce (et à la mode) en 1999 avec Hours. La nouvelle génération vient même lui donner un coup de main, à l’image de Brian Molko (Placebo), avec qui il chante en duo Without You, I’m Nothing. Tout un symbole…

Bowie décide alors de renouer avec son ancien producteur, Tony Visconti, près de vingt ans après Let’s Dance. Nous sommes en 2002 et Heathen réhabilite définitivement l’artiste.

Un opus qui bénéficie encore de la présence de nombreuses « guest stars » comme Pete Townshend des Who, Dave Grohl des Foo Fighters, Moby ou encore Air ! Suivent des concerts en France, dans les arènes de Nîmes et à l’Olympia.

30 ans de Ziggy Stardust

En 2003, un best of est édité tandis que la célébration des trente ans de « Ziggy Stardust » prend la forme d’une réédition en double CD, double vinyl et DVD.

Quelques ennuis de santé assez sérieux et une opération au coeur contraignent néanmoins Bowie à annuler sa tournée française, programmée en 2004.

David Bowie est décédé le 10 janvier 2016, seulement quelques jours après la sortie de son album Blackstar.

De nombreux artistes, hommes politiques…se sont exprimés sur les réseaux sociaux en hommage à David Bowie ainsi :
Le Premier ministre britannique David Cameron à déclaré :
« J’ai grandi en écoutant et en regardant le génie de la pop David Bowie. Il savait se réinventer, et tombait toujours juste. Une grande perte. »
Le ministre des affaires étrangères allemand Frank-Walter Steinmeier a remercié Bowie « pour avoir aidé à faire tomber le Mur ».
Madonna a déclaré :
« Je suis dévastée ! Ce grand artiste a changé ma vie ! C’est le premier concert que j’ai vu à Détroit ! Repose en paix. »
Boy George : « Je t’aime David. Tu as changé ma vie. Je ne peux pas le croire. Merci pour tout ! »
Iggy Pop: « L’amitié de David était la lumière de ma vie. Je n’ai jamais rencontré quelqu’un d’aussi brillant que lui. Il était le meilleur qui soit. »
Pharrell Williams: « David Bowie était un vrai innovateur, un vrai créatif. Qu’il repose en paix. »
Kanye West: « David Bowie était l’une des mes plus grandes inspirations, tellement intrépide, tellement créatif, il nous a donné assez de magie pour toute une vie. »
Russel Crowe: « RIP David. J’aimais ta musique. Je t’aimais. L’un des plus grands artistes qui ait jamais vécu. »
The Rolling Stones: « Nous sommes choqués et profondément tristes de la mort de notre cher ami David Bowie. C’était un homme à la fois merveilleux et gentil, et un artiste extraordinaire et original »
Paul McCartney:« David était une grande star et je chéris les moments que nous avons passés ensemble. Sa musique a joué un rôle décisif sur la scène musicale britannique et je suis fier en pensant à l’influence qu’il a eue sur la scène mondiale »
Catherine Ringer: » C’était un artiste très important pour moi, pour Fred (Fred Chichin, le compagnon de Catherine Ringer décédé en 2007). Quand le nouveau Bowie sortait, on avait tellement aimé le précédent que, à chaque fois, on disait : Ah oui ?! celui-là, il est moins bien, quand même ! Puis, après 3-4 passages, finalement, on se retrouvait à l’écouter en boucle et à le trouver génial « .
Gail Ann Dorsey, la bassiste de David Bowie : «Choqués et incrédules, nous n’avons plus de mots,Il y a beaucoup à faire, il est temps d’éteindre l’ordinateur pour quelques temps, mais je ressens votre amour »
Tony Visconti, producteur De David Bowie: » Sa mort n’a pas dépareillé avec sa vie, une œuvre d’art. Il a fait Blackstar pour nous, son cadeau d’adieu. Je savais depuis un an qu’il en serait ainsi » »
Mick Jagger:« Nous avons eu tellement de bons moments ensemble . Il était mon ami , je ne l’oublierai jamais . »
etc…

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de David Bowie

Albums
2016 Blackstar
2013 The Next Day
2008 ISelect
2003 Reality
2002 Heathen
2000 Bowie at the Beep
1999 Hours…
1997 Earthling
1995 Outside
1994 Santa Monica ’72
1993 The Buddha of Suburbia
1993 Black Tie, White Noise
1992 Tin Machine Live : Oy Vey Baby
1991 Tin Machine II
1989 Tin Machine
1987 Never Let Me Down
1984 Tonight
1983 Ziggy Stardust – The Motion Picture
1983 Let’s Dance
1980 Scary Monsters… and Super Creeps
1979 Lodger
1978 Stage
1977 Heroes
1977 Low
1976 Station to Station
1975 Young Americans
1974 David Live
1974 Diamond Dogs
1973 Pin Ups
1973 Aladdin Sane
1972 The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars
1971 Hunky Dory
1971 The Man Who Sold The World
1969 Space Oddity
1967 David Bowie

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Photos »]
Cliquez sur les images ou attendez le slide show pour voir défiler les images

[ngg_images source= »galleries » container_ids= »2″ display_type= »photocrati-nextgen_basic_slideshow » gallery_width= »1200″ gallery_height= »1200″ cycle_effect= »fade » cycle_interval= »6″ show_thumbnail_link= »0″ thumbnail_link_text= »[Show thumbnails] » order_by= »sortorder » order_direction= »ASC » returns= »included » maximum_entity_count= »500″][/cherry_tab]
[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.