David Gilmour

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= » Clips & Biographie »]

Les Clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »899″]

Biographie de David Gilmour

David Gilmour est un guitariste et chanteur anglais né le 6 mars 1946 à Cambridge. Adolescent, il rencontre Syd Barrett à l’académie des Beaux-Arts de sa ville et s’initie à la guitare. En 1963, alors que Syd Barrett rejoint Roger Waters, Nick Mason et Rick Wright pour fonder Pink Floyd, David Gilmour participe aux groupes Jokers Wild, puis Bullitt, une émanation de Jokers Wild.

Il rejoint Pink Floyd en 1968 et y remplace en tant que guitariste et chanteur Syd Barrett, en proie à des troubles mentaux. David Gilmour publie son premier album solo en 1978 alors que l’ambiance au sein du groupe se détériore. Un deuxième opus solo suit en 1984: About Face.

En 1985, Roger Waters quitte Pink Floyd. David Gilmour reprend la formation en main. Un nouvel album des Floyd paraît en 1987, A Momentary Lapse Of Reason, suivi d’une tournée mondiale. The Division Bell, dernier album studio du groupe, voit le jour en 1994.

En mars 2006, David Gilmour publie son troisième album solo, On An Island. Pour la réalisation de cet opus, le guitariste-chanteur s’est entouré d’une pléiade d’artistes, notamment le compositeur polonais Zbigniew Preisner, le guitariste Phil Manzanera (Roxy Music) et Richard Wright, le claviériste de Pink Floyd. « Il s’agit certainement là de mon album solo le plus réussi, dit-il. L’enregistrer avec mes amis musiciens a été une expérience positive à bien des égards ».

En septembre 2007, David Gilmour est revenu avec un double DVD, « Remember that Night », captation d’un concert retraçant son répertoire et celui de Pink Floyd, au Royal Albert Hall de Londres en mai 2006, avec en invités Crosby & Nash, Robert Wyatt et David Bowie.
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de David Gilmour

La discocraphie de David Gilmour n’est pas encore disponible.

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.