Gogol 1erGogol 1er est un zigoto incontournable du rock alternatif français. Terroriste culturel s’en prenant au conformisme idiot et aux aberrations de notre société, Gogol a choisi le punk-rock pour arme d’attaque. Il est depuis longtemps passé maître dans l’art de la provocation et professionnel pour ce qui est de “foutre le bordel”, ne se refusant jamais aucun excès, certainement pas ses excès langagiers.

Il a inauguré sa discographie en 1982 en autoproduisant son album Vite avant la saisie. En 2005, après des années d’absence, Gogol 1er est revenu avec son 13e album, Chansons dangereuses, reprenant ses titres les plus cultes réenregistrés pour l’occasion et quelques inédits comme l’incontournable Staracadémoche.

En 2007, Gogol 1er est parti sur la route déployer son nouveau spectacle (et album), Manifiesta, présenté comme un alliage de science fiction, de rock gothique et de chansons corrosives.

En tout, le joyeux gaillard a déjà écoulé plus de 350.000 disques. Et l’aventure continue…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *