Mark Knopfler

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]
[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »127″]

Biographie de Mark Knopfler

mark-knopflerFan de Ry Cooder, Mark Knopfler, né le 12 août 1949 à Glasgow, est à son tour devenu une référence mondiale en tant que guitariste. Il faut dire qu’il s’est fait connaître avec le groupe qu’il avait créé en 1978, Dire Straits. Un nom qui, littéralement, signifie « la dèche ».

Dire Straits

Son statut financier va cependant vite évoluer et Knopfler de faire sa fortune avec ce groupe mythique et des albums gravés dans toutes les mémoires: Sultans Of Swing, Love Over Gold, Alchemy et, surtout, Brothers In Arms. Une aventure commune qui s’achève en 1991 sur l’excellent On Every Street.

Mark s’avouant fatigué des tournées gigantesques du groupe et des contraintes promotionnelles qui lui sont imposées, il dissout Dire Straits.

Notting Hillbillies

Il avait déjà travaillé en solo dans les années 80, signant notamment la musique du film Local Hero en 1983 et composant pour Tina Turner, Sting et Bob Dylan.

A son actif également, d’autres bandes originales comme celle de « Cal » (1984), « The Princess Bride » (1987) ou « Last Exit To Brooklyn » (1989).

Il a aussi formé les Notting Hillbillies à la fin des années 80, auteurs du somptueux Your Own Sweet Way. Des camarades occasionnels qu’il retrouve quelques années plus tard pour une unique tournée anglaise.

Sailing To Philadelphia

Mais c’est en 1996 que le guitariste publie son véritable premier album solo: Golden Heart. Il enchaîne sur de nouvelles musiques de films, « Des hommes d’influence » et « Metroland ».

En 2000, c’est son plus gros succès en solo, grâce à Sailing To Philadelphia qui comprend un duo avec Van Morrison et le single What It Is.

En 2002, le « guitar hero » revient avec The Ragpicker’s Dream, nouvel album plus acoustique et au succès moindre.

Deux nouvelles années se passent avant la parution de Shangri-La, cette fois-ci annoncé par le simple Boom, Like That. Enregistré en Californie, le style de celui-ci ne diffère guère des précédents. Toujours aussi agréable…

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Mark Knopfler

Albums
2007 Kill to Get Crimson
2006 All The Roadrunning (avec Emmylou Harris)
2004 Shangri-La
2002 The Ragpicker’s Dream
2001 A Shot at Glory
2000 Sailing to Philadelphia
1998 Metroland
1998 Wag The Dog
1996 Golden Heart
1993 Screenplaying
1989 Last Exit To Brooklyn
1987 The Princess Bride
1984 Cal
1984 Comfort and Joy
1983 Local Hero

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.