Clips & BiographieDiscographie

Les clips


Biographie de Paul Mc Cartney

mc-cartneyNé le 18 juin 1942 à l’hôpital Walton de Liverpool, où officiait sa mère, infirmière, Paul McCartney restera dans l’histoire pour avoir été l’inamovible bassiste des Beatles.

Cet auteur hors pair et musicien de génie découvre très vite cet univers avec son pompier de papa, pianiste occasionnel dans les bars de la cité portuaire anglaise. Mais c’est avec une trompette qu’il fait ses vrais débuts sur scène.

Sa rencontre avec John Lennon, de deux ans son aîné, en 1960, donne lieu à l’une des plus belles sagas de l’histoire du rock: les Beatles.

The Beatles

A son actif, quelques unes des plus belles perles des “quatre garçons dans le vente”. Citons Yesterday (la chanson la plus reprise au monde après My Way), Penny Lane, Hey Jude, Eleanor Rigby, Back In The USSR, Get Back ou Let It Be.

Vraie tête pensante du groupe, il reprend le flambeau de la production après la mort de Brian Epstein, le 27 août 1967. Il crée le label Apple et met le pied à l’étrier à des artistes comme James Taylor.

The Wings

C’est en fait son départ qui provoque la séparation officielle du groupe en avril 1970, et dans la foulée, il publie son premier album solo McCartney. Il avait déjà été le premier Fab Four à connaître une expérience en solo puisqu’il avait participé en 1966 à la bande originale du film The Family Way de Roy Boulting.

En 1969, McCartney se marie avec Linda Eastman, photographe et fan des Beatles. Avec elle et Denny Laine (Moody Blues), il fonde The Wings en 1971.

L’album qui inaugure cette nouvelle carrière est Wild Life et c’est un énorme succès alors que sort quasiment simultanément un autre chef-d’oeuvre avec Imagine de John Lennon !

Paul McCartney emmène tout son petit monde en tournée américaine, traversant l’immense pays en autobus… Un groupe qui va produire au total six opus avec quelques jolis succès à la clé comme Mull Of Kintyre. La dissolution intervient en 1980 après l’arrestation de Paul McCartney au Japon, pour détention de drogue, et le refus de Denny Laine de partir en tournée suite à l’assassinat de John Lennon.

Lennon

Les années 80 situent donc l’ouverture d’un troisième chapitre dans la vie musicale de Paul ! Son deuxième album solo, Mc Cartney II, arrive dans les bacs juste après la mort de John Lennon, le 8 décembre 1980.

Il lui rend hommage en 1982 dans le titre Here Today, en duo avec Denny Laine. Le duo est d’ailleurs devenu l’un de ses exercices favoris puisqu’il chante ensuite avec Stevie Wonder (Ebony and Ivory) ou Michael Jackson (The Girl Is Mine, Say Say Say).

Pipes Of Peace

En 1983, Paul McCartney enregistre l’excellent Pipes Of Peace et produit la comédie musicale “Give My Regards To Broad Street” qui est un échec mais contient l’agréable ballade No More Lonely Nights.

C’est à cette époque qu’il se brouille avec Michael Jackson lorsque celui-ci devient détenteur des droits des Beatles. Une manne substantielle…

En 1988, il publie un disque destiné à l’Union Soviétique, en pleine guerre froide, Choba B CCCP.

Ferry Cross The Mersey

La fin de la décennie est marquée par sa collaboration avec Elvis Costello pour l’album Flowers In The Dirt, en 1989, qui trouve un prolongement quatre ans plus tard dans Off The Ground.

La tournée mondiale qui s’ensuit est retracée dans le triple Tripping The Live Fantastic (1990).

Linda

Mais le bonheur ne tient parfois qu’à un fil et celui-ci se rompt le 17 avril 1998. Sa femme, Linda, meurt des suites d’un cancer du sein et la tournée censée promotionnée l’album Flaming Pie, paru peu de temps auparavant, est purement et simplement annulée. Paul McCartney honore la mémoire de son épouse dans Wide Prairie, composé de seize textes de Linda. Puis dans A Garland For Linda, enregistré avec un orchestre philharmonique.

Back In The World

Le chanteur gaucher mais pas gauche revient en 1999 avec Run Devil Run, toujours hanté par le souvenir de celle qui fût sa muse pendant près de trente ans. Mais en 2000, il rencontre un ancien top model, en la personne de Heather Mills. Le moral est revenu d’autant que l’album Driving Rain, en 2001, est couronné de succès.

Une nouvelle tournée mondiale a lieu, passant par le Stade de France et le bassiste y revisite notamment les grands classiques des Beatles. Le double live, en CD et DVD, Back In The World en témoigne.

En quarante ans de carrière, Paul McCartney a bâti une fortune estimée à un milliard d’euros ! Cela en fait le chanteur le plus riche du monde. Tout simplement.

zicactu.com

Сommentaires (6)

  1. dorian a dit:

    personne ne mérite d’être comparé à paul mccartney, c’est le plus grand artiste que la terre ait jamais porté!

  2. ricvantouf a dit:

    Paul Mc Cartney et les Beatles… meilleur groupe de tout les temps… irremplaçable.

  3. roro a dit:

    paul m’envoûte depuis 30 ans c’est un chef d’orchestre sublime

  4. Douchka a dit:

    Mon fils a toujours été fan des Beatles il a même fait une émission radio mais je voudrais pour son anniversaire lui offrir soit un livre soit un album le dernier sorti car il a presque tout. Son plus beau cadeau une place pour ses 40 ans pour voir Paul alors aider moi SVP pour un livre peut être très peu connu merci

  5. christine a dit:

    Je pense que Paul est LE beatles. Il les représente très bien et j’ai grandi avec ses chansons. Ça fait 40 ans que je l’aime et j’ai dans ma maison une rue (mon passage) abbey road avec plein de laminés de sa carrière en Beatles et avec the wings. J’espère qu’il vivra encore longtemps pour continuer de créer d’aussi belles chansons… I love you Paul!!!

  6. nicojess a dit:

    le film de “l’histoire de la vie de linda mc cartney” était trés beau mais très triste. une famille trés belle et unie. j’ai été très touchée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *