Clips & BiographieDiscographie

Les clips


Biographie de Primal Scream


Primal Scream est un groupe au parcours hors du commun, fortement influencé par les Stones. Ils n’aiment pas la continuité: chaque album est une évolution vers un style nouveau.

Le groupe se crée en 1984 à l’initiative du charismatique Bobby Gillepsie, ancien batteur de Jesus and Mary Chain. Il prend un tournant décisif en 1986 quand Bobby abandonne ses baguettes et s’installe derrière le micro avec ses amis Andrew Innes et Robert Young. Sortie de leur premier album en 1987: Sonic Flower Groove, un album pop très 60’s.

Leur deuxième album éponyme voit le jour en 1989. Le son est beaucoup plus rock, plus lourd et très influencé par les Stones et les Flamin’ Groovies. Le groupe s’intéresse de plus en plus à la house, tout nouveau style de musique à cette époque.

Screamadelica

Leur plus grand succès est leur troisième album: Screamadelica qui paraît en 1991. Là encore le son évolue, il se compose d’une alchimie parfaite entre rock, pop, dance et dub sans oublier les Stones grâce au morceau Movin’on Up.

Les Primal Scream, toujours surprenants, sortent en 1994 un album qui n’a pas eu beaucoup de succès: Give Out But Don’t Give Up, un mélange de rock pur et dur et d’un petit peu de funk (on retrouve George Clinton sur l’album).

Heureusement, les Primal se rattrapent en 1997 pour nous offrir Vanishing Point. Cet opus se situe dans la veine électronique expérimentale. Il faut dire qu’à ce moment-là, Primal Scream influence énormément la scène expérimentale anglaise, Prodigy et Death in Vegas, par exemple, pour ne citer que ces deux groupes.

Retour du groupe PRML SCRM (ils décident de laisser tomber les voyelles) en 1999 avec le sublime Exterminator, un album politiquement engagé et souligné par une musique elle-même engagée qui en séduira plus d’un.

Même si ces derniers temps, Primal Scream n’innove plus énormément, ils ont le mérite d’être touche à tout, de mélanger les genres et de créer des compos qui reflètent parfaitement la musique de ces vingt dernières années.

zicactu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *