Sisters of Mercy

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »90″]

Biographie de Sisters of Mercy

Sisters of Mercy est un groupe britannique de rock gothique (cold wave) formé à Leeds en 1980. Emmenées par Andrew Eldritch, les Sisters Of Mercy s’affirment comme une des figures de proue du mouvement gothique grâce au titre Temple Of Love (1983). Le groupe, malgré des changements de line-up à répétition, est toujours resté fidèle à son rock sombre, cynique, onirique et bizarroïde, aisément reconnaissable grâce à la voix de baryton de son leader. Eldritch et sa bande ont aussi marqué les esprits par leur utilisation à très bon escient d’arrangements symphoniques.

Le nom du groupe serait inspiré d’une chanson de Leonard Cohen où la locution « the sisters of mercy » désignerait alternativement un ordre religieux du même nom et des prostituées.
Très influent dans les milieux gothiques, le groupe n’a pourtant sorti que trois albums en près de 25 ans d’existence.

Le travail sur le son et la mélodie a toujours caractérisé leurs œuvres. Leurs concerts sont souvent décrits comme une « expérience », incluant des nappes de fumée épaisse accompagnées d’effets lumineux. Le groupe a toujours été fortement marqué par la personnalité d’Andrew Eldritch, frontman charismatique. Très indépendant et voulant garder le contrôle artistique du groupe, Andrew Eldritch crée Merciful Release, son propre label, et même lorsqu’il signera avec la major WEA, il gardera au sein de cette collaboration la production, le design et la direction artistique des disques, WEA s’occupant de la distribution et de la promotion du groupe.

Volontiers provocateur, il a toujours rejeté la qualification de gothique, malgré l’unanimité de la critique le qualifiant d’un des fondateurs du style. Ses paroles sont souvent cyniques, désabusées, voire nébuleuses pour certains, faisant référence à divers artistes, philosophes et événements historiques qu’il apprécie.
Depuis 2000, le groupe se consacre exclusivement à la scène.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Sisters of Mercy

Albums
1993 A Slight Case Of Overbombing
1992 Some Girls Wander By Mistake
1990 Vision Thing
1987 Floodland
1985 First And Last And Always

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *