Le groupe Staind voit le jour en 1995 en étant formé par Aaron Lewis au chant, le guitariste Mike Mushok, le bassiste Johnny April et Jon Wysocki à la batterie. Tous ces jeunes gens se sont rencontrés lors d’une soirée de Noël. Leur passion commune pour la musique les a très vite amenés à unir leurs forces et à s’associer. En dix-huit mois, des centaines d’heures passées à répéter puis de nombreux concerts leur permettent d’affiner leur style.

Limp Bizkit

En fin d’année 1996, arrive Tormented, un mini album autoproduit. Celui-ci passe en boucle sur les radios locales et sa qualité a vite fait de révéler Staind au-delà de leur région d’origine, le Massachusetts. C’est ainsi que Fred Durst, le leader de Limp Bizkit, les repère et les fait signer sur le label Flip Records.

Family Values

Staind publie Dysfunction en 1999 dans lequel Fred Durst intervient sur Outside. Le groupe est alors convié à participer à la tournée Family Values aux côtés notamment de… Limp Bizkit (un CD en est tiré et sort en 2001). Les élèves rejoignent les maîtres sur scène puis sur disque avec Break The Cycle en 2001, qui est un gros succès international avec cinq millions d’albums vendus.

Suite logique de cette consécration, MTV les invite en 2002 à se produire lors des traditionnelles sessions acoustiques de la chaîne musicale. Cet “Unplugged” paraît dans la foulée en CD et DVD. Quatre clips et des making of ornent la version DVD de ce pur moment de bonheur.

14 Shades Of Grey

Le rock rythmique et mélodique de Staind s’avère encore d’une redoutable efficacité dans le troisième opus, 14 Shades Of Grey, en 2003. Il est produit par Josh Abraham (Limp Bizkit, Crazy Town, Soulfly), mixé par Andy Wallace (Disturbed, Faith No More, Korn) et fortement imprégné de la patte de Fred Durst. Héritage des années Grunge, Staind ne surprend pas plus qu’il ne déçoit. C’est déjà bien.

Le groupe est revenu à la charge en 2005 avec Chapter V, mélange de sonorités heavy metal et post grunge, mais avec plus d’attention accordée au caractère mélodique des morceaux.

zicactu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *