Clips & BiographieDiscographie

Les clips



telephone

Biographie de Téléphone

Téléphone reste sans aucun doute LE groupe de rock français de ces 30 dernières années. Malgré une existence assez brève (moins de dix ans) et des carrières solos remarquables de ses membres, rien ne pourra faire oublier l’extraordinaire énergie dégagée par les “Quatre de Téléphone” en cette année 1977, en plein vague punk.

Naissance d’une légende

La naissance du groupe est soudaine. Un soir de novembre 1976 (le 12 exactement), Richard Kolinka, devant assurer un concert au Centre Américain de Paris, et abandonné au dernier moment par le groupe de musiciens, appelle à la rescousse son ami Jean Louis Aubert, qui contacte Louis Bertignac -expérimenté, il a joué avec Jacques Higelin- qui lui-même sollicite Marienneau…

Les quatre amis réunis sur scène pour la circonstance vont jouer là leur premier concert. Téléphone naissait ce soir de novembre.

Débuts rageurs

Tout va très vite. Des premiers concerts dans les couloirs du métro aux premières parties du groupe anglais Eddie and the Hot Rods, Téléphone atterrit dès le printemps 1977 sur la scène de l’Olympia.

Leur premier 45 tours sort en juin 1977 avec les titres Hygiaphone et Métro c’est trop. Le groupe signe son premier contrat chez Pathé Marconi en août de la même année, soit 9 mois seulement après sa création !

Dès le début, les quatre amis s’imposent comme le renouveau de la scène française et leur première tournée est un triomphe. Ils enregistrent leur premier album en 1977. Le second, Crache ton venin, sorti en 1979, confirmera le talent des musiciens du groupe et celui d’auteur d’Aubert qui écrit presque tous les titres.

Jeunesse et révolte

La jeunesse française s’identifie tout à fait à ce groupe explosif dont les textes chantent la révolte et le refus de la société telle qu’elle est (les idées de mai 68 sont encore vivantes).

De Crache ton venin à Bombe humaine, Téléphone se fait l’écho de la jeunesse des années 70 finissantes.

Du Palais des Sports à la Fête de l’Huma, des centaines de milliers de spectateurs se pressent pour les voir. Dès 1980, le groupe engage une tournée internationale, qui les mènera d’Espagne au Canada.

Téléphone s’exporte plutôt bien, puisqu’une version anglaise d’Argent trop cher fera un bon parcours dans les “charts” anglais. Téléphone traverse les années, alignant les récompenses et les concerts vertigineux, comme la première partie des Rolling Stones le 14 juin 1982, devant 80.000 personnes !

Un début de crise

Mais vers les années 1983-1984, la formation subit de trop fortes pressions médiatiques. En outre, les personnalités affirmées de chacun des membres commencent à user la cohésion du groupe. Les envies de carrières solos se font aussi sentir.

Un autre monde, le dernier album du groupe, sort en 1984. Les titres Un autre monde et New York avec toi deviennent de véritables tubes.

Mais en 1985, la sortie du simple Le jour s’est levé signe la fin de Téléphone. Ce morceau, doux et poétique, ressemble déjà à ce que sera Aubert’n’Ko quelques mois plus tard. Ce 45 Tours testament précède de peu l’annonce officielle, par Jean-Louis Aubert, de la séparation de Téléphone, en avril 1986.

Toujours vivant

Chacun suit alors sa route: Aubert et Kolinka d’un côté, Bertignac et Marienneau de l’autre. Le succès de chacun d’eux n’atteindra jamais la vague de folie qui entoura Téléphone, mais ils restent des artistes complets et singuliers.

Quinze ans après la séparation du groupe, Téléphone reste encore vivant. En témoignent la sortie ces derniers temps d’un Album Live enregistré en 1981 et le nombre impressionnant d’albums et de compilations que vendent encore les quatre membres du groupe. Un Téléphone éternel, qui peut-être, un jour, renaîtra…

Les Insus

En septembre et octobre 2015, Les Insus (Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka) se produisent en concert à 3 concerts à Paris, Lille et Lyon…depuis l’aventure continue avec des concert dans toutes la France, et 2 dates prévues au stade de France les 15 et 16 septembre 2017.
zicactu.com

Сommentaires (10)

  1. Claire, 17 ans a dit:

    Téléphone est de loin un des meilleurs groupes au monde!

  2. Teenstyle a dit:

    J’ai 13 ans , mais je connais Téléphone mieux que quicquoncque . Même ceux qui les ont connus .

  3. Pascalou13 a dit:

    Je suis de 63 et j’ai eu la chance dans mes “jeunes années” de voir Téléphone en concert à Lyon. Un grand moment, j’vous assure avec Corinne qui a joué 4 chansons avec mon écharpe autour du cou! J’avais monté un groupe qui s’appelait HHygiaphone et on faisait des reprises de notre groupe fétiche. Ensuite j’ai vu Bertignac et les visiteurs en concert dans ma ville. C’était plus convivial et j’ai pu “coincer” Corinne sur le parking à la fin du concert pour me faire dédicacer ma Basse. Un moment inoubliable agrémenté d’un énorme bisou! J’ai revu Aubert bien plus tard plutôt axé babacool sympa puis Bertignac plus récemment carémment Rock et hyper sympa. Là aussi des grands moments de musique. Mais qu’est devenu notre Corinne ? Je devais la revoir à Istres(13) mais il n’y a pas eu assez de places vendues pour qu’elle puisse faire son concert. Vraiment dommage… Si quelqu’un a des infos sur elle j’aimerais bien avoir de ses nouvelles. A+ les musicos.

  4. gery a dit:

    vivement qu’il se reforme ce groupe excellent

  5. Lo' a dit:

    J’adore ce groupe ! LE meilleur groupe de rock français c’est sur, et ca le restera. Dommage que je n’étais pas né avant leur séparation et que je n’ai pas pu aller les voir en concert ..:'( Mais j’ai été voir Jean-Louis Aubert beaucoup de fois et c’était vraiment génial il reprend du Telephone, c’est malheureusement tout ce qui reste ='[

  6. lucie a dit:

    est-ce que quelqu’un peut me passer les paroles de téléphone – cendrillon??

  7. olive a dit:

    pour rené téléphone est le plus grand groupe personne n’a fait mieux

  8. olive a dit:

    ne pas rater téléphone public dimanche 9 mars sur la 17 virgin

  9. olive a dit:

    super domage qu ils ne se reforment pas comme police

    1. Teenstyle a dit:

      Ils se reforment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *