The Offspring

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »472″]

Biographie de The Offspring

The OffspringC’est Dexter Holland, chanteur et guitariste, qui a créé The Offspring en 1984. Épaulé par le bassiste Greg K, le second guitariste Noodle Wasserman et le batteur Ron Welty, il va faire de sa formation l’une des plus populaires des États-Unis.

Ces Californiens ont très vite surfé sur la vague du succès du mouvement « grunge », enfanté à Seattle à la fin des années 80. Le premier album, éponyme, arrive en 1989, suivi par Ignition en 1992.

Mais c’est leur troisième opus,Smash, en 1994, qui fait d’eux un groupe mondialement connu. Il se vend à quatorze millions d’exemplaires dans le monde (dont un million en France), grâce notamment au tube Come Out And Play !

De quoi prendre un peu de bon temps et l’occasion pour Dexter et Greg de partir se payer des bonnes parties de pêche à la truite dans le Montana…

Batman

The Offspring reprend du service en 1997, tout d’abord en participant à la bande originale du film Batman Forever puis en publiant Ixnay On The Hombre, dont le succès reste important mais nettement moindre.

Americana, paru en 1998, marque toutefois un certain retour « à la normale » avec dix millions de copies vendues sur toute la planète. Ils s’y offrent une version complètement déjantée du Feelings de Morris Albert.

Eclat

Il faut ensuite patienter deux ans avant la sortie de Conspiracy Of One. En 2002, The Offspring engage un nouveau batteur pour Splinter, en la personne d’Atom Willard.

Ce disque dont le nom signifie littéralement « éclat », n’en manque pas ! Fruit de longs mois de travail, il regorge de douze nouvelles compositions sans surprise mais de très bonne facture. The Offspring s’offre même quelques sonorités ska dans The Worst Hangover Ever !

zicactu.com

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de The Offspring

Albums
2012 Days Go By
2008 Rise And Fall, Rage And Grace
2003 Splinter
2000 Conspiracy Of One
1998 Americana
1997 Ixnay On The Hombre
1994 Smash
1992 Ignition
1989 The Offspring





[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.