Clips & BiographieDiscographie

Les Clips


Biographie de The Strokes

Les Strokes se sont formés à New York en 1998. Son fondateur, Julian Casablancas est au chant, Nikolai Fraiture à la basse, Fabrizio Moretti à la batterie, Albert Hammond Jr et Nick Valensi à la guitare.
Pendant trois ans, le groupe va écumer les clubs de la mégalopole américaine avant d’être repéré par un manager, Ryan Gentles, qui les prend sous son aile. Il les emmène dès lors en studio et cela marque leurs vrais débuts discographiques.

Is This It

En effet, en 2001, sort le mini album The Modern Age qui les place d’entrée en dignes héritiers du rock post-punk estampillé années 70. The Strokes démontrent toute leur puissance au cours de leur première tournée avant de se lancer dans l’enregistrement d’un premier véritable album, Is This It, dans les bacs en septembre 2001. La recette est simple: guitares énergiques, mélodies imparables, titres courts et efficaces.

Spider-man

Une première tournée européenne est programmée pour le printemps 2002 avec quelques dates en France. Le groupe choisit pour ses premières parties W5, formation grenobloise de “skalternatif”.

Leur réputation étant établie, les Strokes sont contactés pour les besoins de la bande originale du film Spider-man. C’est avec le titre When I Started qu’ils apparaissent au générique de cette super production inspirée de la célèbre bande dessinée. Le groupe décide de faire un break de six mois avant d’entrer à nouveau en studio.

The End Has No End

C’est en 2003 que les Strokes publient Room On Fire, sous la houlette du producteur Nigel Godrich, remplacé ensuite par Gordon Raphael. Devenus les étendards de la scène rock new-yorkaise, les cinq fous furieux connaissent un succès encore plus grand, grâce notamment au tube The End Has No End, utilisé comme support par une marque automobile pour sa campagne télévisée.

Une nouvelle série de concerts a lieu et l’un d’entre eux, capté à Londres, doit faire l’objet d’un album live. Mais au dernier moment, Julian Casablancas, peu satisfait du résultat, décide d’annuler cette parution. Dommage car il y avait sur scène, ce soir là, des membres de Coldplay, Oasis et The Libertines…

2006 First Impressions of Earth

Au cours de l’année 2005, le groupe devient silencieux et les rumeurs sur le troisième opus vont bon train. Le premier single prévu, Juicebox, fuite sur Internet dès septembre 2005.
Le groupe et sa maison de disque sont donc obligés de lancer le nouveau single beaucoup plus tôt que prévu, soit au début d’octobre 2005, avec Hawaii en face B. Ce single devient (en janvier 2006) le plus grand hit du groupe (#5 au Royaume-Uni) et le premier à atteindre le Billboard Hot 100 (#98).
Le lancement de l’album suit, le 2 janvier 2006 en Europe, et le 3 janvier 2006 en Amérique. Intitulé First Impressions of Earth, il est enregistré dans le studio personnel des Strokes.
Le second single tiré de l’album prévu au début 2006 est Heart in a Cage. Le single suivant des Strokes, You Only Live Once, est enregistré à Los Angeles par Sam Bayer. Le clip de You Only Live Once est confié à Sam Bayer. C’est également lui qui réalise celui de ‘Heart in a Cage. En face B, Eddie Vedder, de Pearl Jam, et Josh Homme, de Queens of the Stone Age, reprennent avec les Strokes le morceau Mercy Mercy Me de Marvin Gaye. Ce single sort en juillet 2006.

2007–2010 Longue pause

En 2007, les membres du groupe annoncent une pause significative dans leur projet commun, et précisent qu’aucun projet ne sortirait cette année. Avant un retour attendu, normalement pas avant début 2011, les Strokes se reposent à la suite d’une tournée éprouvante composée d’une longue série de concerts visant à promouvoir leur dernier album First Impressions of Earth.
En parallèle, les musiciens ne restent cependant pas inactifs.

Albert Hammond Jr sort deux albums solo aux sonorités pop/rock en l’espace de deux ans .
Julian Casablancas participe au dernier single des Queens of the Stone Age menés par Josh Homme, intitulé Sick, Sick, Sick (sur Era Vulgaris) en y jouant de la guitare synthétique, et sort un album solo Phrazes for the Young le 3 novembre 2009, aux sonorités étonnantes.
Nick Valensi apparait brièvement dans le dernier opus de Devendra Banhart..
Fabrizio Moretti est parti en tournée avec Har Mar Superstar, un vieil ami du groupe. Il a aussi fondé un groupe nommé Little Joy qui a sorti un album homonyme le 4 novembre 2008.
Nikolai Fraiture participe à un projet cinématographique d’art et d’essai intitulé A Kind of Dream. Il a également produit et sorti un album solo intitulé The Time of the Assassins sous le nom de Nickel Eye le 27 janvier 2009.

2013 Angles

La sortie de l’album est repoussée à janvier 2011. Il est possible que le prolongement de la tournée de Julian Casablancas et son groupe (The Sick Six) jusqu’en juillet 2010 ait eu une influence sur le report de la date de sortie de l’album.
Après la sortie du premier single Under Cover of Darkness, et plusieurs fuites sur Internet, l’album sort finalement le 22 mars 2011.
L’enregistrement s’est réalisé en plusieurs étapes. Tout d’abord le groupe commence ses sessions à New York avec le producteur et ingénieur du son Joe Chiccarelli sans Julian Casablancas. Ce n’est qu’une fois les parties instrumentales enregistrées que Casablancas commence son travail. L’album n’est donc pas enregistré par le groupe au complet. Nick Valensi résume cet enregistrement comme un processus « affreux : travailler de manière fractionnée, ne pas avoir de chanteur… On avait l’impression que 75 % de l’album avait été fait ensemble mais que le reste était à l’abandon, certains d’entre nous ramassant les pièces pour essayer de finir le puzzle. »
Cet album tranche avec ses prédécesseurs d’un point de vue musical, les Strokes cherchant à faire évoluer leur musique. Les caractéristiques du groupe (ligne de basse travaillée, guitares et voix « sales », chant mélodique et alternant plusieurs hauteurs) sont quelque peu remodelées par des sonorités nouvelles à la guitare et l’apparition de claviers électroniques.

2013 Comedown Machine

Dès la sortie de leur quatrième album Angles, en 2011, les Strokes affichent leur volonté d’enregistrer un cinquième album et de réduire le laps de temps entre leurs albums (Angles est sorti cinq ans après leur précédent album First Impressions of Earth). Durant l’été 2012, les Strokes sont entrés au Famous Electric Studio.
Le 17 janvier 2013, la radio 1077 The End et son directeur de programme Mike Kaplan, annonce qu’elle aurait reçu de RCA le nouveau single All the Time et serait sur le point de le diffuser. De plus, Sony aurait envoyé à des journalistes un courriel indiquant la sortie du cinquième album du groupe pour mars 2013. Le 25 janvier 2013, les Strokes ont publié un nouveau morceau, One Way Trigger, sur les réseaux sociaux. Celui-ci est offert en téléchargement gratuit sur le site du groupe. Le 13 février 2013, le groupe dévoile son nouveau single extrait de leur prochain album: All the Time. Le 19 février 2013, le groupe propose en avant-première l’écoute intégrale de leur cinquième album (sortie officielle prévue le 25 mars) .
L’album poursuit la nouvelle orientation musicale des Strokes qui a été prise depuis Angles et qui s’éloigne de plus en plus des premiers albums des Strokes.

2020 The New Abnormal

En octobre 2016, le guitariste Valensi indique que le groupe travaille doucement mais sûrement sur un nouvel album, on en est juste qu’à l’écriture. En juillet 2017, Albert Hammond révèle que les Strokes travaillent avec Rick Rubin.
En septembre 2019, il est annoncé que l’enregistrement du nouvel album est terminé.
L’album sort finalement le 10 avril 2020.

zicactu.com

Discographie de The Strokes

Albums
2020 The New Abnormal
2013 : Comedown Machine
2011 : Angles
2006 First Impressions of Earth
2003 Room on Fire
2001 Is This It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *