Clips & BiographieDiscographie

Les Clips


Biographie de The White Stripes

The White Stripes

Meg et Jack White: Frère et soeur mais en réalité ex-époux, mariés en 1996, puis divorcés quatre ans plus tard, en 2000…

Véritable phénomène du début des années 2000, les White Stripes ont en fait pris forme en 1997, à Detroit. Frère et soeur mais en réalité ex-époux, mariés en 1996, puis divorcés quatre ans plus tard, en 2000, Meg et Jack White constituent ce groupe de rock à la recette simple mais diablement efficace.

Construite autour d’une sonorité marquée de blues, leur musique est en fait le fruit d’une collaboration familiale qui date de l’enfance. Lui jouait de la guitare dans le grenier familial tandis qu’elle l’accompagnait à la batterie…

Ces souvenirs d’enfance se retrouvent jusque dans le nom du groupe, inspiré des bonbons rayés à la menthe qu’ils avaient l’habitude d’engloutir petits !

Elephant

Au début, les duettistes se produisent en compagnie de groupes locaux comme Rocket 455 ou les Dirtbombs. Suivent deux singles puis une signature sur un label indépendant californien.

Les White Stripes publient un premier album qui porte leur nom puis De Stijl en 1998. Les tournées qui sont ensuite programmées les confirment au rang de valeurs montantes.

Les critiques sont unanimes pour saluer leur débauche d’énergie sur scène. White Blood Cells, qui sort en 2001, les rapproche un peu plus du statut de stars.

Seven Nation Army

Une notoriété qui va exploser en 2003 avec le quatrième opus du duo: Elephant. Même si les ingrédients sont toujours les mêmes, ce qui implique parfois un air de déjà entendu, le public ne se lasse pas et s’agrandit de jour en jour.

Cela est notamment du au single Seven Nation Army dont la ligne de basse fait le tour du monde. Un album entièrement composé et produit par Jack White, excepté une reprise de Burt Bacharach (I Just Don’t Know What To Do With Myself).

Les mois qui suivent les voient tout autant en tête des ventes qu’en une des journaux. Jack se distingue en frappant à la tête le chanteur des Von Bondies, Meg inspire des créateurs de mode comme Louis Vuitton et les rumeurs de séparation vont bon train !

Les White Stripes assurent toutefois une tournée mondiale, gravée sur le DVD Under Blackpool Lights, qui sort en octobre 2004. Jack collabore aussi avec la chanteuse de country Loretta Lynn.

Le groupe se sépare le 2 février 2011.

zicactu.com

Discographie de The White Stripes

2007 Icky Thump
2005 Get Behind Me Satan
2003 Elephant
2001 White Blood Cells
2000 De Stijl
1999The White Stripes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *