Clips & BiographieDiscographie

Les clips


Biographie des Têtes Raides


Les Têtes Raides est un groupe parisien qui s’est formé au coeur des années 80. Christian, Cali et Grégoire étaient peintre, dessinateur et graphiste avant de se rencontrer.

Devenus respectivement chanteur, bassiste et saxophoniste, les trois acolytes donnent corps à un premier album qui sort en 1989: Not Dead But Bien Raides. Déjà, les textes sont aussi drôles qu’engagés et l’on sent bien que ces petits gars ont des choses à dire.

Mange tes morts !

L’accueil de la presse et du public étant plus qu’encourageant, les Têtes Raides engagent une violoncelliste pour leur deuxième opus. C’est en 1990 qu’arrive Mange tes morts, une production légèrement plus acoustique, qui permet au groupe de partir en tournée dans des petites salles. Et de se constituer un solide noyau de fans qui ne s’est jamais brisé depuis. Une nouvelle idée de la chanson française est née…

Les Oiseaux

Quelques mois de répit puis, en 1992, c’est l’un de leurs chefs-d’oeuvre: Les Oiseaux.

Lui succède Fleur de Yeux en 1993 pour lequel les Têtes Raides en comptent une de plus avec l’arrivée d’un membre supplémentaire dans la section “Cuivres”.

En 1996 sort Le bout du toit avec la participation de l’accordéoniste de Jacques Brel, à qui les Parisiens vouent une admiration sans limite.

Après Chamboultou en 1998, les Têtes Raides sortent leur premier best of en 2000, Ginette – 10 ans de Têtes Raides, avant de publier Gratte poil. Un nom inspiré d’un personnage imaginaire qui évolue tout au long de cet album.

Bouffes du Nord

Le groupe prouve toutefois en 2002 qu’il n’a pas besoin d’actualité discographique pour remplir les salles. Les Têtes Raides sont en effet à l’affiche du théâtre des Bouffes du Nord, à Paris, pendant tout le mois de juillet.

Chaque soir, pendant plus de deux heures, les Parisiens revisitent l’essentiel de leur répertoire avec des versions acoustiques et électriques de leurs plus grands succès. Ce mois de représentations est immortalisé dans le DVD Bouffes du Nord qui sort au printemps 2003. Mention spéciale au décor qui forme une vaste arène sablée avec des images animées des Chats Pelés en toile de fond.

28.05.04

Lors de ces concerts, les Têtes Raides proposent toutefois quelques nouvelles compositions en avant première. On les retrouve dans Qu’est ce qu’on s’fait chier, qui paraît en fin d’année. Le sentiment que l’on ressent à son écoute est pourtant contraire à son titre tant l’ambiance y est agréable. Un disque qui donne lieu à une nouvelle tournée, gravée sur le CD 28.05.04, enregistré à cette date dans une petite salle de Rezé, à côté de Nantes.

Fin 2005, les Têtes Raides ont repointé le bout de leur nez avec l’album Fragile associant guitares électriques et délires communicatifs.

Ce groupe continue son aventure artistique et a son public, ce qui est l’essentiel !
zicactu.com

Discographie des Têtes Raides

Albums
2014 : Les Terriens
2013 : Corps de mots
2011 : Les Artistes
2011 : L’An demain
2007 Banco
2005 Fragile
2004 28.05.04
2003 Qu’est-ce qu’on se s’fait chier !
2000 Gratte poil
2000 Ginette – 10 ans de Têtes Raides
1998 Chamboultou
1997 Viens !
1995 Le bout du toit
1993 Fleur de yeux
1992 Les Oiseaux
1990 Mange tes morts
1989 Not Dead But Bien Raides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *