The Pixies : Complete B-Sides

album-complete-b-sides
Complete B-Sides

The Pixies

Album CD – 2001 – 4AD

Des répétitions dans le garage du batteur en 1986 jusqu’au split annoncé à la radio par Black Francis en 1991, il y eut 5 albums des Pixies. Le premier n’en étant pas vraiment un, il nous en reste quatre… Quatre albums très différents qui ont donné naissance aux 7 singles britanniques dont cette compilation reprend les faces B.

Évidemment, depuis que le CD a remplacé le 45 tours, il n’est plus vraiment question de « faces B » (essayez toujours de lire l’arrière de vos disques compacts, pour voir !). Mais le label alternatif 4AD maintient la tradition en nous offrant aujourd’hui 19 titres magiques en un seul CD. Qui s’en plaindra ? Pas Frank Black en tout cas: celui-ci se prête au jeu et signe les commentaires des chansons sur la pochette. Cela donne un parcours étonnant, sur des routes encore inexplorées des Pixies.

A la tête de ce groupe mythique de la scène alternative et indépendante, LE grand Charles Thompson, alias Black Francis, alias Frank Black, aujourd’hui avec les Catholics. Un monsieur fasciné par la science-fiction, la gastronomie et le bon vieux rock bien crade. Une sorte de space cow-boy qu’on retrouve ici avec plaisir à travers quelques curiosités, telles que Velvety Instrumental Version qu’il a composée à l’âge de 15 ans, ou In Heaven, reprise live d’une chanson écrite par David Lynch pour son film Eraserhead. Et l’on remarquera aussi la version lente de Wave of Mutilation qui illustrait une scène du film Pump Up the Volume, plus planante mais toute aussi efficace que la version de l’album Doolittle.

Attention, il faut reconnaître que si vous n’aimez pas le son Pixies, ce n’est même pas la peine d’essayer ! Vous ne découvrirez pas un « autre Pixies », mais plutôt un « Pixies exposant 2 ». Le chant rauque et saccadé du leader, la voix planante de Kim Deal, les guitares tantôt surf-rock, tantôt à la limite du thrash… tout y est. Et d’ailleurs, pour notre ami Frank, « une bonne guitare électrique est le meilleur moyen pour véhiculer les sentiments les moins nobles chez l’homme: la colère, l’énervement, la déception » (Les Inrockuptibles, n°41, janvier 1996).

Ce que Frank Black considère aujourd’hui avec beaucoup de dérision s’avère être encore, dix ans après, l’une des formations phares de la fin des années 80, un groupe à l’imagination débordante qui développa son propre style, un rock nouveau, progressif dont s’inspira notamment Kurt Cobain. Mais un groupe qui comportait aussi de fortes personnalités: c’est sans doute cela qui a conduit à leur séparation.

Aujourd’hui marié, plus serein, Frank Black confirme que les Pixies ne se reformeront jamais. La page est tournée. Mais je crois que nous sommes encore nombreux à conserver leurs mélodies dans un petit tiroir de notre tête. Cette compilation de faces B est faite pour nous !

zicactu.com

Liste des titres

:

River Euphrates
Vamos (live)
In Heaven (Lady in the Radiator Song) (live)
Manta Ray
Weird at My School
Dancing the Manta Ray
Wave of Mutilation (UK surf)
Into the White
Bailey’s Walk
Make Believe
I’ve Been Waiting for You
The Thing
Velvety Instrumental Version
Winterlong
Santo
Theme from Narc
Build High
Evil Hearted You
Letter to Memphis (instrumental)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.