Mois : juillet 2005

Bloc Party : Silent Alarm Remixed







Silent-Alarm-Remixed
Silent Alarm Remixed
Bloc Party
Album CD – 2005 – V2 Records

Un peu plus de six mois après sa sortie, le brillant premier album de Bloc Party ressort dans les bacs totalement remixé. Une pléiade d’artistes en provenance d’horizons majoritairement rocks et électros s’est attelée à retravailler l’admirable besogne accomplie par le jeune quatuor sur Silent Alarm, brûlot génial et inspiré qui se retrouvera à n’en point douter en bonne place dans la plupart des référendums d’albums de l’année 2005.

Sorte de reconnaissance quasi unanime de leur talent (après un album seulement !), Silent Alarm Remixed représente un exercice de style délicat où toute la difficulté consiste à ne pas sombrer dans la facilité et à éviter le calque formel. Parmi les invités de marque, on soulignera entre autres les apparitions de Mogwai et de Nick Zinner, guitariste des Yeah Yeah Yeahs.

Comme très souvent dans ce type d’expérience, les ambiances électroniques se taillent la part du lion et c’est tant mieux. Car l’utilisation de ces machines et tous ces bidouillages collent au son clair et glacial du phénomène Bloc Party. L’ensemble apparaît d’ailleurs assez homogène au final d’une écoute avivant la curiosité.

Tour à tour rugueuse (Helicopter, Whitey Version), plus dansante (Banquet, Phones Disco Edit) ou discrète (Compliments par Nick Zinner), chaque nouvelle version souligne des détails intrigants et brille sous un autre jour, presque aussi éclatant que l’original.

L’esprit incisif du groupe filtre toujours à travers ces revisites débordantes d’énergie (excellent Luno par les Canadiens de Death From Above 1979) ou de légèreté (Dave Pianka’s Making Time Remix de This Modern Love, les crépusculaires The Pioneers par M83 et Plans par Mogwai).

Étape intermédiaire non dénuée d’intérêt et prolongement efficace de l’univers de Bloc Party, Silent Alarm Remixed ne déçoit jamais. Se gardant bien de toute trahison et fonctionnant à merveille, le souffle et l’intensité subsistent. Le tempo, parfois recraché à contretemps, ondule sous l’imagination fertile de remixeurs occasionnels manipulant leurs idées à bon escient et avec brio. Comme une friandise avant le très attendu deuxième album studio de Bloc Party dont une vingtaine de titres seraient déjà écrits, rien que ça ! Rendez-vous est d’ores et déjà pris l’année prochaine pour la confirmation de leurs prédispositions.

Liste des titres

:
Like Eating Glass (Ladytron Zapatista Mix)
Helicopter (Whitey version)
Positive Tension (Jason Clark of Pretty Girls Make Graves Remix)
Banquet (Phones Disco Edit)
Blue Light (Engineers ‘Anti Gravity’ Mix)
She’s Hearing Voices (Erol Alkan’s Calling Your Dub)
This Modern Love (Dave Pianka’s Making Time Remix)
The Pioneers (M83 Remix)
Price of Gasoline (Automato Remix)
So Here We Are (Fourtet Remix)
Luno (Bloc Party Vs Death From Above 1979)
Plans (Replanned by Mogwai)
Compliments (Shibuyaaka Remix by Nick Zinner)

Tales from Turnpike House

Tales from Turnpike HouseTales from Turnpike House

Saint Etienne

Album CD – 2005 – Sanctuary

Liste des titres

:

Sun In My Morning
Milk Bottle Symphony
Lightning Strikes Twice
Slow Down At The Castle
A Good Thing
Side Streets
Last Orders For Gary Stead
Stars Above Us
Relocate
The Birdman Of EC1
Teenage Winter
Goodnight

Frank Black : Honeycomb








Honeycomb
Frank Black
Album CD – 2005 – Cooking Vinyl

Liste des titres

:
Selkie Bride
I Burn Today
Lone Child
Another Velvet Nightmare
Dare End Of The Street
Go Find Your Saint
Song Of The Shrimp
Strange Goodbye
Sunday Sunny Mill Valley Groove Day
Honeycomb
My Life Is In Storage
Atom In My Street
Violet
Sing For Joy

Black Bomb A

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »43″]



Biographie de Black Bomb A

Black Bomb A est un groupe français de metal hardcore formé en 1995 et originaire de Viroflay en Yvelines. Le groupe se composait initialement de Djag et Poun (chant), Scalp et Snake (guitares), Mario (basse) et Hervé (batterie).

Black Bomb A, c’est un metal corrosif, bien gras et limite pervers. Le combo brille notamment par l’originalité de ses lignes de chant, où contrastent les voix de Djag (dans les graves) et Poun (dans les aigus).

En 2007, après 5 années d’absence, Djag, l’un des deux membres fondateurs, est revenu dans la formation, suite au départ du chanteur Arno.

Le 23 mars 2009, Black Bomb A a livré l’album From Chaos, un album hardcore-punk marqué par le retour de son duo de chanteurs originel. À cette occasion, le groupe a retrouvé le producteur Stéphane Buriez, plus impliqué que dans l’opus précédent.

À propos du titre de cet album, le combo a déclaré: « il y a le côté chaotique de ce qu’a été le groupe – même si de tout ça ressort quand même ce disque. Il y a aussi le côté chaotique de la société dans laquelle se situe ce groupe, et qui est peut-être à l’origine de la violence qui habite cet album. Et puis il y a l’idée plus philosophique de savoir ce que représente le chaos et ce qui peut en sortir. Le chaos n’est pas forcément quelque chose de négatif: il peut avoir un aspect créateur, ainsi qu’un aspect cyclique ».

Le groupe est partie en tournée à travers la France, dans la foulée de la sortie de l’album.
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Black Bomb A

La discographie de Black Bomb A n’est pas encore disponible.
[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Biographie de Donna Summer

Donna SummerDonna Summer est une chanteuse américaine disco-funk née le 31 décembre 1948 à Boston, dans le Massachusetts. Donna Summer doit sa réussite notamment à ses fameux collaborateurs, messieurs Giorgio Moroder et Pete Bellotte. Elle s’est révélée vers le milieu des années 70, opérant sa percée grâce au hit Love To Love You Baby. Parmi ses plus grands succès, on se souvient évidemment d’I Feel Love, Bad Girls, Hot Stuff ou This Time I Know It’s For Real. Couronnée impératrice du disco, Donna Summer a aussi navigué entre R&B et pop.
Donna Summer est décédée le 17 mai 2012.

Tina Turner

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »404″]

Biographie de Tina Turner

Tina TurnerTina Turner est une chanteuse américaine née Anna Mae Bullock le 26 novembre 1938 à Brownsville, dans le Tennessee. Après un parcours remarqué mais tumultueux aux côtés de son mari Ike, Tina Turner a su revenir à l’avant de la scène en solo dans la décennie 80. Avec sa voix renversante et son physique troublant tant par ses jambes divines que par sa crinière de lionne, elle a enflammé les foules sans économie, traversant les années pourtant sans s’essouffler. Son répertoire, flirtant aussi bien avec le R&B que la pop, compte de nombreux tubes tels que What’s Love Got To Do With It, We Don’t Need Another Hero et The Best.

Après un mariage en 1962, elle divorce de Ike en 1978 après 16 ans d’enfer conjugal qu’elle a décrit dans son livre My love story.

Son compagnon de longue date et mari depuis le 21 juillet 2013 est le producteur allemand Erwin Bach.
Elle a été victime d’un accident vasculaire cérébral trois mois après son mariage.
On diagnostique à Tina Turner un cancer de l’intestin en 2016. Pour éviter les effets secondaires d’un traitement lourd, elle s’appuie sur les médecines alternatives et l’homéopathie pour traiter son hypertension,
ce qui entraîne une insuffisance rénale et lui coûte un rein.
Elle subit une greffe le 7 avril 2017, son mari lui ayant fait don d’un de ses reins.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Tina Turner

Albums
2011 : Children Beyond
1999 : Twenty Four Seven
1996 : Wildest Dreams
1993 : What’s Love Got to Do with It
1989 : Foreign Affair
1986 : Break Every Rule
1984 : Private Dancer
1979 : Love Explosion
1978 : Rough
1975 : Acid Queen
1974 : Tina Turns the Country On!

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Pink

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »105″]

Biographie de Pink

pinkPink est une chanteuse pop / R&B américaine née Alecia Beth Moore le 8 septembre 1979 à Doylestown en Pennsylvanie. Pink apparaît aujourd’hui comme une star internationale incontournable. Après avoir fait ses armes au sein de plusieurs groupes, elle s’est lancée en solo et est parvenue à se faire remarquer dès son premier album, Can’t Take Me Home (2000). Pink explosera littéralement avec son deuxième opus, Missundaztood (2001), propulsée par le carton des singles Get This Party Started, Just Like A Pill et Family Portrait.
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Pink


Albums
2017 Beautiful Trauma
2012 The Truth About Love
2010 Greatest Hits… So Far!!!
2008 Funhouse
2006 I’m Not Dead
2003 Try This
2002 M!ssundaztood
1999 Can’t Take Me Home

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Rammstein

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »360″]

Biographie de Rammstein


Rammstein est un sextuor allemand formé en 1994. Rammstein, c’est le nec plus ultra dans l’artillerie lourde, le groupe opérant entre metal viscéral et rock indus. Les six Berlinois ont su faire parler d’eux grâce à leurs prestations scéniques théâtralisées et outrancières, leur apparition sur la BO de « Lost Highway », et enfin leur deuxième album, Sehnsucht (1997), remarqué notamment pour le single Du Hast. Paru en 2004, l’opus Reise reise (rien à voir avec Desireless, malgré le titre) aura été celui de la consécration définitive.

L’histoire de Rammstein commence avant la chute du mur de Berlin, dans une RDA en mutation, à la fois méfiante et envieuse de l’Ouest. La genèse de Rammstein, c’est l’histoire d’une certaine jeunesse Est-Allemande qui s’échangeait quelques imports de Kiss, de Pink Floyd ou d’AC/DC sous le manteau en répétant dans les caves au sein de formations de rock underground, alors seuls vecteurs de révolte pour une jeunesse qui voyait lentement se profiler l’inéluctabilité de la fin d’un monde.

S’ils reçurent tous une éducation toute soviétique (le chanteur Till Linderman fut ainsi un jeune espoir Est-Allemand en natation), les futurs membres de Rammstein n’en passèrent pas moins leurs jeunes années à se roder à l’exercice du Rock au sein de quelques formations Punks comme Feeling B, Die Firma ou Firts Arsch dont les routes se croisèrent souvent dans les quelques festivals Rock vaguement tolérés par le pouvoir d’Erich Honecker.

Présents sur les bandes originales de Hellboy II et How High, Rammstein est l’objet d’un véritable culte en Allemagne. Si quelques membres du groupe font des apparitions en guise de guest-stars dans des productions cinématographiques d’Outre-Rhin, Lindermann, pour sa part, se voit transfiguré et transposé dans une série de romans fantastiques sous la forme – à peine stylisée – d’un vampire serial killer. Ce n’est pas forcément le genre de reconnaissance que l’auteur de « Heirate Mich » (littéralement « épouse-moi ») attendait, mais c’est la première fois depuis Scorpions qu’une formation musicale suscitait un tel engouement proche du délire de fans dans son propre pays.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Rammstein

Albums
2019 Rammstein
2009 Liebe ist für alle da
2005 Rosenrot
2004 Reise, Reise
2001 Mutter
1999 Live aus Berlin
1997 Sehnsucht
1995 Herzeleid

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Alpha Blondy

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


Biographie de Alpha Blondy

Alpha BlondyAlpha Blondy est un chanteur de reggae-rock ivoirien né Seydou Koné le 1er janvier 1953 à Dimbokro.

Alpha Blondy se révèle dans l’Afrique francophone au début des années 80 grâce au tube Brigadier Sabari (Opération coup de poing).

Fils spirituel de Bob Marley, il a eu la chance d’enregistrer plusieurs disques en compagnie des Wailers. Musicien infatigable collectionnant les succès internationaux et les honneurs prestigieux, Alpha Blondy est un patriarche du reggae très respecté.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Alpha Blondy


Albums

2012 Alpha Blondy Live
2011 Vision
2007 Jah Factory
2006 No Child Soldiers
2002 Merci
1999 Elohim
1998 Yitzhak Rabin
1996 Dieu
1994 Grand Bassam Zion Rock
1993 SOS Guerres Tribales
1992 Masada
1989 The Prophets
1987 Revolution
1986 jerusalem
1985 Apartheid Is Nazism
1984 Cocody Rock!!!
1983 Rasta Poué

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Biographie de Peter Tosh


Peter Tosh est un chanteur et guitariste né Winston Hubert McIntosh le 9 octobre 1944 à Grange Hill (Jamaïque) et décédé le 11 septembre 1987 à Kingston (Jamaïque). Peter Tosh s’est d’abord illustré au sein des Wailers, groupe devenu mythique dans l’Histoire du reggae. Après avoir quitté ce navire, il a poursuivi son parcours « en solitaire » mais toujours bien entouré.
Peter Tosh a connu un pic de succès international à la fin des années 70, notamment grâce au fameux morceau Don’t Look Back, interprété en duo avec Mick Jagger.
Peter Tosh a été assassiné le 11 septembre 1987, il avait 42 ans.
Legalize It (1976) reste l’un de ses meilleurs albums.

James Blunt : Back to Bedlam







Back-to-bedlam_cover_s2001
Back to Bedlam
James Blunt
Album CD – 2005 – Atlantic Records

Liste des titres

:
High
You’re Beautiful
Wisemen
Goodbye My Lover
Tears And Rain
Out Of My Mind
So Long Jimmy
Billy
Cry
No Bravery

Röyksopp : The Understanding








The Understanding
Röyksopp
Album CD – 2005 – Wall of Sound

Liste des titres

:
Triumphant
Only This Moment
49 Percent
Sombre Detune
Follow My Ruin
Beautiful Day Without You
What Else Is There?
Circuit Breaker
Alpha Male
Someone Like Me
Dead To The World
Tristesse globale

The Offspring : Greatest Hits


Greatest Hits

The Offspring

Compilation – 2005 – Columbia

Liste des titres

:

Can’t Repeat
Come Out And Play (Keep ‘Em Separated)
Self Esteem
Gotta Get Away
All I Want
Gone Away
Pretty Fly (For A White Guy)
Why Don’t You Get A Job ?
The Kids Aren’t Alright
Original Prankster
Want You Bad
Defy You
Hit That
(Can’t Get My) Head Around You
The Kids Aren’t Alright (Wise Guys Remix)

Louis Bertignac : Longtemps








Longtemps
Louis Bertignac
Album CD – 2005

Liste des titres

:
Les Frôleuses
Longtemps
Tant Pis Pour Tout
Rendez-Vous La Haut
J’ai Pas L’temps
Sans Toi
Audimat
La Saga Des Gnous
Elle Pleure
Je Joue
Sous La Pluie

Madness : Dangermen Sessions

Dangermen-Sessions
Dangermen Sessions

Madness

Album CD – 2005 – V2 Records

Liste des titres

:

Intro
Girl Why Don’t You ?
Shame and Scandal
I Chase The Devil a.k.a. Ironshirt
Taller Than You Are
You Keep Me Hanging On
Dangermen a.k.a. Highwire
Israelites
John Jones
Lola
You’ll Lose a Good Thing
Rain