Mois : mai 2009

Melody Gardot : My One And Only Thrill’


My One And Only Thrill’

Melody Gardot

Album CD – 2009

Liste des titres

Baby I’m A Fool
If The Stars Were Mine
Who Will Comfort Me
Your Heart Is As Black As Night
Lover Undercover
Our Love Is Easy
Les Etoiles
The Rain
My One And Only Thrill
Deep Within The Corners Of My Mind
Over The Rainbow
If The Stars Were Mine

Demi Lovato : Here We Go Again







Here We Go Again
Here We Go Again
Demi Lovato
Album CD – 2009

Liste des titres

:
Here We Go Again
Solo
U Got Nothin’ On Me
Falling Over Me
Quiet
Catch Me
Every Time You Lie
Got Dynamite
Stop The World
World Of Chances
Remember December
Everything You’re Not
Gift Of A Friend
So Far So Great (Theme Song to Sonny with a Chance)
Don’t Forget
La La Land

Bob Sinclar : Born In 69

Les clips de Bob Sinclar : Born In 69


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »925″]





born-in-69
Born in 69
Bob Sinclar
Album CD – 11 mai 2009 – Label Barclay

Liste des titres

:
Lala Song (Album Version)
Give Me Some More
Love You No More
New New New
Jamaica Avenue
Peace Song
What A Wonderful World
Mr Tambourine Man
People Of Tomorrow
The Way I Feel
We Are Everything
Belly Dancer

Eminem : Relapse








Relapse
Eminem
Album CD – 18 mai 2009 – Label Interscope

Liste des titres

:
Dr. West (Skit)
3 A.M.
My Mom
Insane
Bagpipes from Baghdad
Hello
Tonya (Skit)
Same Song & Dance
We Made You
Medicine Ball
Paul (Skit)
Stay Wide Awake
Old Time’s Sake (Dr. Dre, Eminem)
Must Be the Ganja
Mr. Mathers (Skit)
Déjà Vu
Beautiful
Crack a Bottle (Dr. Dre, Eminem, 50 Cent)
Steve Berman (Skit)
Underground

Cali : Le bruit de ma vie








Cali Le bruit de ma vie
Cali
Album CD – 2009

Liste des titres

Disque 1
1000 Coeurs Debout (Live Electrique)
Je Ne Te Reconnais Plus (Feat. Blaise Margail – Live Electrique)
Comme J’étais En Vie (Live Electrique)
Pensons À L’avenir (Live Electrique
Paola (Live Electrique)
Je M’en Vais (Après Miossec) (Live Electrique)
Elle M’a Dit (Live Electrique)
L’exil (Live Electrique)
Pas La Guerre (Live Electrique)
Le Droit Des Pères (Live Electrique)
L’espoir (Live Electrique)
Je Te Souhaite À Mon Pire Ennemi (Live Electrique)
Dolorosa (Live Electrique)

Disque 2
L’espoir (Live Acoustique)
Tes Désirs Font Désordre (Live Acoustique)
Je Me Sens Belle (Live Acoustique)
Résistance (Live Acoustique)
Comme J’étais En Vie (Live Acoustique)
Menteur (Live Acoustique)
Qu’est-Ce Qui Va Pas Mon Amour (Live Acoustique)
Les Beaux Jours Approchent (Live Acoustique)
Giuseppe & Maria (Live Acoustique)
Els Segadors (Feat.Cali – Live Acoustique)
Pour Jane (Live Acoustique)
Le Grand Jour (Live Acoustique)
Roberta (Live Acoustique)
Sophie Calle N°108 (Live Acoustique)
Je M’en Vais (Après Miossec) (Live Acoustique)
1000 Coeurs Debout (Live Acoustique)

Elmer Food Beat

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »432″]




Biographie de Elmer Food Beat

Elmer Food Beat
Elmer Food Beat est un groupe de rock français aux chansons pas tristes, formé en 1986. Elmer Food Beat se compose de Manou au chant, Twistos à la guitare et au chant, Kalou à la basse, Vincent à la batterie, et Grand Lolo à la guitare et au chant.

D’après la « légende », la formation vit le jour le 21 juin 1986 alors que la France venait de battre le Brésil en quart de finale de la coupe du monde de football.

En 1986, Elmer Food Beat assure quelques prestations scéniques dans les bars de la côte atlantique, du côté de Piriac. Ils remettent le couvert un an plus tard, durant l’été 1987.

Lors de l’été 88, la formation s’est embarquée pour le littoral atlantique et méditerranéen. Au programme, la Bretagne, Canet Plage, Arles et un accueil chaleureux du public…

En 1989, le groupe décide de tourner en hiver comme en été. Il multiplie les premières parties, les tremplins et autres festivals.

Peter Murray signe Elmer Food Beat dans un bar à l’occasion des apéros-trans des Transmusicales de Rennes. C’est le coup de pouce qui permet au groupe de prendre son plein essor: festival de Bourges, Francos et Eurockéennes en tête d’affiche, court-métrage avec Yann Kounen, disque d’or pour 30CM et une Victoire de la Musique.

Le groupe a plusieurs albums à son actif, entre autres 30CM (disque de platine) et Je vais encore dormir tout seul ce soir… (double disque d’or). Les titres de leurs chansons sont particulièrement évocateurs. Citons notamment, parmi les plus populaires, Le plastique c’est fantastique et La caissière de chez Leclerc.

Au printemps 1993, le groupe décide de se mettre en stand-by. Une pause qui prend fin à l’été 2007 avec les festivals de Bobital, de Poupet et Couvre Feu.
Twistos est décédé le 28 août 2017 suite à un cancer.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Elmer Food Beat

2002 Ze Best Of
2000 L’essentiel
2000 Ze disque : 30 cm et plus
1998 Gold
1997 Heureux sur scène
1994 La Copulation
1992 La vie n’est pas une opérette
1991 Je vais encore dormir seul ce soir
1990 30 cm
1988 Elmer Food Beat





[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Pony Pony Run Run

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-1″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »313″]

Biographie de Pony Pony Run Run

Pony Pony Run Run est un groupe français de musique pop, originaire de Nantes. Pony Pony Run Run se compose de Gaëtan (chant, guitare), Amaël (basse) et Antonin (synthé). Gaëtan et Amaël sont frères.

Pony Pony Run Run a vu le jour lors de leurs études aux Beaux Arts. Le groupe cite parmi ses influences 2 Unlimited, Nirvana, les Beach Boys, Enya et bien d’autres. Bref, la formation ratisse large et le revendique d’ailleurs.

« On est des enfants des années 90, expliquent-ils. On écoutait vraiment tout. Notre culture, c’est ce qui passait à la radio, des trucs bons, des trucs un peu choquants. Un mélange de culture dance et de rock, des trucs très mainstream puis des trucs beaucoup plus pointus. On aime tout. On n’a pas de pudeur à dire qu’on a aimé un synthé de No Limit de 2 Unlimited, on ne met pas d’échelle de valeur sur les choses » déclarent les membres du combo.

Pony Pony Run Run a tourné un peu partout avant de déflorer sa discographie: « On a fait 120 dates, de Brest à Varsovie en passant par le Bénélux, l’Allemagne, l’Espagne, la Hollande, la République Tchèque, la Suisse, l’Italie… On s’est fait sur la route. Ça nous a donné une cohésion, et ça nous a confortés dans l’idée que cette musique était internationale, accessible à tous, dans des codes qui nous semblent universels ».

Signé chez 3ème Bureau/Wagram, le groupe a sorti son premier album You Need Pony Pony Run Run le 15 juin 2009. L’album est produit par Frédéric Lo (Daniel Darc, Stephan Eicher…).

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Pony Pony Run Run

Albums
2016 Voyage voyage
2012 Pony Pony Run Run
2009 You need Pony Pony Run Run

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Izïa Higelin : Izia







izia
Izia
Izïa Higelin
Album CD – 2009

Liste des titres

:
Back In Town
Lola
The Train
Hey Bitch!
Let Me Alone
Blind
Burning
Life Is Going Down
The Light
Take Me Back
Disco Ball
Sugar Cane

Dub Pistols

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= » Clips & Biographie »]

Les Clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »907″]




Biographie de Dub Pistols


Dub Pistols est un groupe londonien de musique dub/big beat créé par Barry Ashworth en 1996.
Les Dub Pistols étaient initialement un duo de producteurs de big beat. L’univers musical a évolué et franchi la barrière des styles pour finalement intégrer des sonorités variées, de type dub, rock, ska, électro et hip-hop.

Point Blank

En 1996, les Dub Pistols ont défloré leur répertoire avec les singles There’s Gonna Be a Riot et Best Got Better. Un premier album a suivi en 1998 avec Point Blank.

En 2001, ils remettent le couvert avec Six Million Ways To Live mais l’album ne sera distribué officiellement que 4 ans plus tard, en 2005, qui plus est avec une trackliste différente.

Speakers and Tweeters, 3e album du combo britannique voit le jour en 2007, avec la complicité de T. K. Lawrence, JMS, Blade, Rodney P et Terry Hall. Cet opus leur a assuré quelques belles dates en France, des Nuits Zébrées Nova à Solidays en passant par Garorock et le Printemps de Bourges.

Outre ses albums, le groupe s’est aventuré dans de nombreux projets parallèles: il a notamment collaboré à plusieurs reprises à des bandes originales de films (Blade 2, Bad Company…) et de jeux vidéos (FreQuency sur Playstation, Mat Hoffman’s Pro BMX 2…).

Rum & Coke

Le 2 juin 2009, Dub Pistols a fait son retour avec Rum & Coke dont le 1er extrait est Ganja. Au programme, Rodney P & T.K Lawrence (déjà présents sur le précédent album) mais aussi Gregory Isaacs, Ashley Slater (Fatboy Slim) et Lindy Layton (Beats international).

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Dub Pistols

La discocraphie de Dub Pistols n’est pas encore disponible.

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Emily Loizeau

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »890″]



Biographie de Emily Loizeau


Emilly Loizeau est une auteur compositrice interprète française, née le 7 février 1975 à Neuilly-sur-Seine. Née d’une mère anglaise (d’où le Emily avec un Y) et d’un père français, elle a la double nationalité française et anglaise.

Elle a étudié le piano et la musique classique durant des années. En 2001, Emily Loizeau a écrit sa première chanson intitulée Balthazar. Après avoir décroché un contrat avec Sony Music, elle a joué en première partie de Tryo et de Patricia Kaas.

L’Autre bout du monde

Influencée par Tom Waits, Nina Simone et Devendra Banhart, Emily Loizeau a défloré sa discographie le 28 février 2006 avec L’Autre bout du monde.

Premier disque 100% français du catalogue de la maison de disques Fargo, cet album, réalisé avec l’aide de Franck Monnet, navigue à mi-chemin entre la France et l’Amérique. Il alterne les sentiments et les sensations, aigre-doux, drôle et mélancolique, et même parfois pimenté.

Emily Loizeau est ensuite partie en tournée, durant près de deux ans, pour faire découvrir son premier bébé au public. En tout, près de 200 concerts dans des petites salles mais aussi au Grand Rex le 6 novembre 2007.

Le premier album d’Emily Loizeau a fait l’objet d’une ressortie le 18 septembre 2007 dans une version « deluxe ». Au menu, l’édition originale de L’Autre bout du monde et un deuxième disque comprenant des reprises (Bob Dylan, Polnareff, Neil Young et Georges Brassens), des titres live enregistrés lors de la tournée d’Emily en Inde, un documentaire audio retraçant cette tournée et enfin les clips vidéo de Je suis jalouse et de L’Autre bout du monde.

Elle a été nommée aux Victoires de la Musique 2008, dans la catégorie des « artistes révélations scène ».

Pays sauvage

Emily Loizeau est partie se ressourcer dans un coin perdu de l’Ardèche pour préparer son deuxième album. L’aventure s’est poursuivie dans un studio à Paris, avec l’appui de trois musiciens, le violoncelliste Olivier Koundouno, le batteur et guitariste Cyril Avèque et le violoniste Jocelyn West.

Également de la partie des invités de marque: Herman Düne (présent sur cinq morceaux à des degrés divers, comme co-arrangeur, musicien ou duettiste), Moriarty (quatre chansons), Thomas Fersen, Olivia Ruiz, Jeanne Cherhal, Nina Morato et Jean-Baptiste Mondino, ce dernier pour la pochette de l’album.

Le 2 février 2009, Emily Loizeau a lancé son nouvel album, Pays sauvage, chez Polydor. Un opus évoluant dans les traditions folk, blues et country. On retiendra notamment la chanson La photographie écrite par Jean-Lou Dabadie sur un thème de l’Orphéo de Monteverdi. Le premier single est la chanson Sister.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Emily Loizeau

Albums
2017 : Origami
2016 : Mona
2014 : Piano Cello Sessions
2012 : Mothers & Tygers
2009 : Pays sauvage
2009 : King Guillaume
2007 : Live au Grand Rex
2006 : L’Autre Bout du monde
2005 : Folie en tête

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Entretien »]

À tous les artistes en herbes qui chercheraient à innover dans la musique, je commencerais par leur indiquer que tout, je dis bien tout, a déjà été inventé mais que cela n’empêche qu’il reste des bonnes histoires à raconter.

Et pour exemple, je citerais le merveilleux deuxième album d‘Emily Loizeau, Pays sauvage. Et comme je ne suis pas avare de belles citations, je rajouterais « Fais comme Loizeau, ça vit d’air pur et d’eau fraîche un Loizeau et jamais rien ne l’empêche d’aller plus haut ».

Zicactu: Avant de parler de votre Pays sauvage, pouvez-vous me dire si vous êtes allé au cinéma voir King Guillaume dont vous faites la B.O.?

Emily Loizeau: Je suis allée à l’avant-première. Je convie tout le monde d’aller voir ce beau film que je trouve rare. C’est un film qui se présente sous le jour d’une comédie burlesque mais qui est beaucoup plus original que ça. Il est toujours sur le fil d’une émotion assez pure et assez simple. C’est courageux de faire ce genre de cinéma. Sur le fil du rire et des larmes. Il faut absolument aller le voir.

Zicactu: Votre disque sort très bientôt, comment vivez-vous ces quelques jours où vous allez livrer votre deuxième bébé au public?

Emily Loizeau: Écoutez, c’est un moment assez émouvant et pourtant comme je suis dans la préparation du live, je ne m’en rends pas vraiment compte. Ce qui nous préoccupe le plus, moi et mes musiciens c’est de faire un beau spectacle de tout ça. On reçoit avec bonheur les bons accueils et en même temps on se concentre sur autre chose.

Zicactu: Je me suis trouvé une occupation: je me connecte sur votre site internet pour écouter le bruit de la nature et ainsi travailler, avez-vous fait pareil?

Emily Loizeau: Je me suis effectivement réfugiée dans une maison au milieu des montagnes d’Ardèche. Au milieu des éléments. C’est un pays très brut et un pays où les éléments sont omniprésents. Un rapport à la terre, aux racines, au vent. On se prend tout ça en pleine face et je crois que ça m’a beaucoup nourri pendant l’écriture de ce disque.

Zicactu: C’est une sorte de phalanstère ardéchois?

Emily Loizeau: C’est un disque communautaire qui est parti d’une grande solitude. J’ai dû m’isoler. Cela n’aurait pas été possible de le réaliser sans savoir ce que je voulais faire réellement. Les sons venaient, les idées venaient et je devais savoir le pourquoi afin de partager ça avec les autres. C’est un équilibre parfait entre ma grande solitude que je chéris et dont j’ai besoin et ce besoin de partager avec des gens en créant une troupe, une troupe éphémère.

Zicactu: C’était indispensable de partir de votre paradis terrestre?

Emily Loizeau: Oui, je ne peux pas écrire à plusieurs. Je ne sais pas écrire si je ne ferme pas la porte. Par contre, j’ai eu envie qu’il y ait une musique de mon batteur et une autre de mon violoncelliste, j’ai eu envie que le son de ce disque parle aussi d’eux. J’aime collaborer mais je ne pourrais pas chanter autre chose que quelque chose qui vient du tréfonds de moi-même. Il fallait partir de la source (rire).

Zicactu: Est-ce que le choix de ce deuxième titre d’album est un moyen de remercier votre premier album L’autre bout du monde?

Emily Loizeau: C’est une réponse. Pays sauvage est une réponse. L’autre bout du monde était un deuil qui est en train de se faire, alors que là le constat c’est que le rêve on ne le fait plus, le souvenir s’en va, et que c’est à la fois tragique et magnifique car la vie reprend le dessus. Certes, c’est un pays brûlé où le souvenir est absent mais c’est un pays où tout peut commencer. Faire démarrer ce disque par là, c’est une manière de tourner la page afin de parler de la vie.

Zicactu: Fais battre ton tambour est peut-être la carte de visite la plus représentative de tout l’album?

Emily Loizeau: Ça me fait plaisir que vous disiez ça ! Je vais tout faire pour que ce soit le deuxième single du disque. Ensuite les choses ne se passent pas forcément comme on le prévoit mais c’est exactement ce que vous dites: c’est la chanson la plus caractéristique de ce disque.

Zicactu: À l’instar de John Henry et de son marteau, j’ai le sentiment que vous teniez à ce que l’humain ne soit pas remplacé par la machine à vapeur qui vous aurait conduit peut-être là où vous ne désiriez pas?

Emily Loizeau: C’est une métaphore sur l’industrie du disque (rire). À vrai dire et je n’en finis pas d’être surprise de ça et de remercier mon monde mais j’ai vraiment eu droit à une confiance énorme. Pour le premier par Fargo et pour le deuxième par Polydor. J’avais très peur de passer d’un petit label familial où nous avions un rapport très intime à une grosse machine avec une équipe, certes choisie pour l’intérêt qu’ils portaient à mon projet d’une manière sincère, mais bon ce n’était pas évident d’accepter qu’une nana débarque en proposant de faire un album tout seul, en allant ensuite travailler avec des musiciens en Ardèche pour ensuite inviter tout un tas de gens.

Je pensais qu’il y avait au moins la moitié de mes demandes qui passeraient à travers. Et en fait, ils m’ont suivi sur tout. Je ne me suis pas battue pour m’imposer. Ce qui est flatteur et pas forcément faux dans ce que vous dites, c’est que j’ai eu envie dans ce disque de rester fidèle à ce que je suis et à ma culture. Que ce disque me ressemble à tout prix, envers et contre tout.

Certains vont être déstabilisés par cet album, ils ont même le droit de le trouver moche. Mes effets de voix peuvent surprendre. Pour moi la voix devait être quelque chose d’animal et donc quelque chose qui parle des émotions et du caractère. D’une manière, être rassurante et enveloppante puis déstabiliser ou heurter. Ma voix devait traduire ça tout le long du disque. Dans Ma Maison, ma voix devient plus aride.

Je sais que cela ne provoque pas que du plaisir. Je me bats contre un espèce de consensus sonore et musical dans lequel on peut tomber quand on fait de la chanson. En disant ça, je ne veux pas que l’on croit que je suis prétentieuse et que je souhaite faire la révolution avec ce disque mais simplement j’avais besoin d’aller au bout de ces choses là.

Zicactu: Est-ce que pour expliquer qu’on a le droit d’aimer Tom Waits, Devendra Banhart, Brassens et Barbara, il faut passer par la musique pour y arriver?

Emily Loizeau: Effectivement, en dehors de la musique, il n’y a pas beaucoup de moyens possibles. Pour moi le grand problème, pas qu’en France, c’est le rapport à la langue. Surtout à une tradition musicale qui bride les choses. Ça vous empêche d’être intuitif par rapport au songwriting ou à l’écriture de chansons. Pour moi la musique, qu’importe la langue, permet de faire passer énormément de choses. Le fait que j’ai joué avec des musiciens qui me ressemblent sur plein de points mais qui sont aussi culturellement très différents de moi avec ce qu’ils ont pu faire musicalement avant notre rencontre, cela m’a permis de m’enrichir d’eux et de toutes leurs musicalités. Ils sont riches et variés. Peut être qu’au travers de leurs musiques, j’ai pu rassembler mes cultures: folk, chanson et classique aussi.

Zicactu: Le meilleur exemple sur votre album, c’est aussi Dis moi que toi tu ne pleures pas et Tell Me That You Don’t Cry?

Emily Loizeau: À un moment donné je voulais faire un double album mais bon vous savez tous les artistes rêvent de faire un double album (rire). Je voulais faire deux disques, un en français et un en anglais. Dans ces 2 chansons, je voulais dire quasiment la même chose, avec la même musique et pourtant cela ne donne pas du tout la même chose. Chanter en français avec quelqu’un comme Danyel Waro, cela me permettait de faire comprendre que dans le blues ou la folk, il y a une manière de rechercher dans ses racines, dans la douleur pour fêter ça quelque part. Et le français, il a aussi véhiculé ça en s’expatriant. En écrivant ce texte en français, je voulais trouver une langue primitive folk en anglais et je me rendais compte que je devenais cajun ou créole. En fait, tout ça c’est une boucle qui se boucle (rire).

Zicactu: Votre écriture est très féerique, nostalgique?

Emily Loizeau: Ce n’est pas de la nostalgie, ce mot me fait peur, je parle plus de mélancolie. Dans la nostalgie il y a du regret et un côté réac. Alors que dans la mélancolie, on trouve des choses à transmettre, des peines et des douleurs à résoudre. La mélancolie permet de ne pas oublier.

Zicactu: Alors votre Mélancolie, est-ce un moyen de vous protéger de la société actuelle?

Emily Loizeau: Je dirais plutôt que ce disque très communautaire est un moyen de lutter contre l’individualisme total, particulièrement dans ce métier de chanteur ou finalement on est plongé dans un rapport carriériste et solitaire malgré tous les gens qui nous entourent.

Zicactu: En voyant la liste des « guests », j’ai eu peur de l’album de riche qui cherche à impressionner?

Emily Loizeau: Moi aussi, je me suis dis ça (rire). Quand on a fait la liste, ça donnait l’impression qu’il n’y avait que des duos. C’est pour ça que j’ai insité sur le mot « Featuring » sur la pochette, car Herman Dune ou Moriarty par exemple sont là comme des gens qui sont venus jouer avec nous. Ils ont chantés mais ils auraient pu ne pas chanter. On a vraiment formé un groupe.

Zicactu: Pour la scène, doit-on s’attendre à ce que vous étendiez votre ménage à trois?

Emily Loizeau: Oui, on est cinq sur scène. Malheureusement mon batteur a eu un accident de scooter assez pénible, ce qui fait que ce sera une batteuse qui va le remplacer jusqu’au mois d’avril.

Zicactu: Comment en arrive-t-on à recevoir un Jean Loup Dabadie en invité pour 1 titre?

Emily Loizeau: Je suis quelqu’un qui fut coupé en deux par Ca n’arrive qu’aux autres et Les choses de la vie. Ces deux chansons me semblaient très intimes. À chaque fois que je lis quelque chose de lui, ses textes sont incroyables. Je parlais de ça aux rencontres d’Astrafort parce que j’étais la marraine l’année dernière. Et j’ai cité son nom, en disant qu’il écrivait pour des monstres sacrés et qu’il était hors de question de lui demander. Ils m’ont fait comprendre que j’étais conne de penser de cette manière et en y réfléchissant, j’ai aussi trouvé ça très con (rire). En même temps, mon disque était quasi-bouclé. C’était un disque très personnel. J’avais écrit une musique sur le thème de la messagère d’Orféo de Monteverdi, une sorte de variation, et comme je ne l’avais pas utilisée, je m’étais dis que je la mettrais si Dabadie accepte. On l’a contacté et il a accepté. En plus avec l’immense bonheur de le voir très enthousiaste sur le projet.

Zicactu: C’est en tout cas beaucoup mieux qu’il écrive pour vous que pour Michel Sardou!

Emily Loizeau: (rire) Sans commentaires.

Zicactu: Pour terminer, pourriez-vous me dire si la lauréate du prix Fondation de la Poste en 2003 était plus heureuse ou moins heureuse que maintenant?

Emily Loizeau: C’est l’un des premiers prix que j’ai gagné et c’est vraiment ce qui a tout déclenché dans ma carrière. Et pour répondre à votre question: je suis mieux dans mes baskets. Plus heureuse à plein de niveaux mais ce métier est tellement passionnel et il happe tellement tout que parfois le temps passe vite et c’est assez difficile de rester en contact avec sa vie privée. À part ça, je suis une femme beaucoup plus épanouie depuis que j’ai mon chez moi sur scène.

Propos recueillis par Pierre Derensy

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Orelsan

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »311″]

Biographie de Orelsan


Orelsan est un rappeur français né Aurélien Cotentin le 1er août 1982 à Caen dans le Calvados. Orelsan s’est fait remarquer suite à la controverse suscitée par le titre Sale pute.

Son pseudo artistique provient de l’association de son prénom Aurélien (Orel) et du terme « san » signifiant « monsieur » en japonais.

7thMagnitude

Élevé dans la la ville normande d’Alençon, Aurélien Cotentin décroche un Bac scientifique avant de déménager à Caen. Plutôt orienté vers le rock (Nirvana, Iron Maiden, Guns N’ Roses) au départ, il découvre l’univers du rap à l’adolescence grâce à ses coéquipiers de basket-ball.

Pour gagner sa croûte, il effectue quelques petits boulots. Il devient notamment gardien de nuit dans un hôtel, poste qui lui fournit l’occasion de se lancer dans l’écriture de textes.

En 2000, il fait la connaissance de Skread, producteur pour Booba, Diam’s, Sinik… La même année, il rencontre Gringe, complice avec lequel il forme le groupe Casseurs Flowters. Ils posent sur plusieurs compiles: Undertoc, Bombattak, Ombre 2 choc 2, Talents fâchés 3, Rap 2 rue, Herbes de provinces, Apash…

Ils décident ensuite de se concentrer sur leur carrière solo et signent chez 3ème Bureau / Wagram Music en coproduction avec leur propre label 7thMagnitude (14Karats, Ablaye, Casseurs Flowters, Skread).

Sale pute

Orelsan se signale une première fois à la télévision au cours de l’été 2008, avec les titres Changement et No-Life, premier clip du rappeur conçu par un professionnel.

Orelsan livre Perdu d’avance, son premier album, le 16 février 2009. Un album au « contenu explicite – interdit au moins de 18 ans ». Le titre de l’album reflète notamment les obstacles auxquels Orelsan a dû faire face pour percer dans le monde du rap: il est originaire de Normandie (pas de la capitale), sa musique ne correspond pas aux tendances actuelles, et les thèmes de ses chansons sont ultra sensibles.

En mars 2009, la secrétaire d’État Valérie Létard dénonce le texte dégradant et la violence envers les femmes véhiculés dans le morceau Sale pute. S’ensuit une mobilisation contre la chanson et des tentatives de déprogrammation d’OrelSan du Printemps de Bourges.

Surpris par l’ampleur de la polémique, le rappeur réagit en diffusant un communiqué précisant le contexte de la chanson incriminée: « cette oeuvre de fiction a été créée dans des conditions très spécifiques relatives à une rupture sentimentale. Comme Orelsan le stipule dans l’introduction de sa chanson, ce texte met en scène un jeune homme qui, apprenant que sa petite amie l’a trompé, décide de noyer son chagrin et sa colère dans l’alcool. Sous influence, il se met alors derrière son ordinateur et écrit cette lettre en forme d’exutoire de la passion qui le dévore… ».

Désolé du fait que les paroles de la chanson aient pu choquer certaines personnes, Orelsan décide de ne pas inclure le titre dans son album et de ne pas l’interpréter sur scène.

Le rappeur a toutefois dû faire l’impasse sur plusieurs concerts prévus à son agenda au printemps 2009 mais le festival du Printemps de Bourges l’a maintenu dans sa programmation du 25 avril 2009.

2017 La fête est finie

En 2017, il revient à la musique avec le single Basique et annonce la sortie de son nouvel album, La fête est finie. Il contient plusieurs featurings : Nekfeu, Maître Gims, Dizzee Rascal ou encore Stromae. L’album est certifié disque de diamant et remporte trois Victoires de la musique.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Orelsan

Albums
2017 La fête est finie
2011 Le Chant des Sirènes
2009 Perdu D’Avance

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Lady Gaga

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


[fwduvp preset_id= »13″ playlist_id= »283″]

Biographie de Lady Gaga

Lady Gaga est une chanteuse pop, compositrice et musicienne américaine née Stefani Joanne Angelina Germanotta le 28 mars 1986 à New York.

Lady Gaga a connu une ascension fulgurante dès son premier album The Fame sorti le 19 août 2008.

Dès sa plus tendre enfance, elle s’initie au piano. Elle compose son premier morceau pour piano à l’âge de 13 ans. L’année suivante, elle se produit en public et gagne en confiance. À 17 ans, elle s’inscrit à la New York University’s Tisch School of the Arts, section musique.

Akon

Elle ne termine pas ses études mais parvient à décrocher un job auprès de la maison de disques Interscope Records. Elle a 20 ans et compose pour les Pussycat Dolls. Parallèlement, elle continue à se produire dans des clubs locaux en orientant son propre univers musical vers la pop.

C’est le producteur Rob Fusari qui lui donne son pseudo de Lady Gaga par référence à la chanson Radio Ga-Ga du groupe Queen, le style vocal de la jeune femme lui rappelant celui de Freddie Mercury.

Outre les Pussycat Dolls, Lady Gaga compose aussi pour d’autres pointures, comme Britney Spears et Akon. Séduit par les talents mélodiques de la jeune fille, Akon lui met le pied à l’étrier pour réaliser un premier album et la signe sur son propre label Kon Live Distribution.

The Fame

Lady Gaga s’attelle alors à la création de son premier album, dans un style associant la pop et le glam-rock, façon David Bowie et Queen. Le producteur Rob Fusari collabore avec elle pour l’écriture des chansons Disco Heaven, Dirty Ice Cream et Beautiful, Dirty, Rich.

Elle livre son premier single, Just Dance, le 8 avril 2008. Il se classe numéro un aux États-Unis, entre autres. Le deuxième single, Poker Face, voit le jour le 29 septembre 2008 et décroche la 1ère place dans les hit-parades de quelques 20 pays à travers le monde.

L’album sort le 19 août 2008. Il s’intitule The Fame et contient 12 titres dans sa version standard. Lady Gaga est partie en tournée, avec les New Kids on the Block, en octobre 2008, pour défendre son premier essai discographique. Début 2009, elle est apparue en première partie de la tournée des Pussycat Dolls en Europe et en Océanie.

[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Lady Gaga


Albums
2020 Chromatica
2016 Joanne
2013 Artpop
2011 born this way
2009 the fame monster
2008 the fame

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]