Jean-Louis Aubert

Jean-Louis Aubert naît dans l’Ain, à Nantua, le 12 avril 1955. Fils d’un sous-préfet, son enfance est aisée, quasi-bourgeoise. Une enfance dorée à la limite de l’ennuyeux. A quatre ans, direction Senlis, dans l’Oise. Lorsqu’il a dix ans, la famille Aubert déménage à Paris. Ce changement d’horizon émancipe le jeune Jean-Louis, qui devient caractériel et rebelle. Il est un adolescent révolté contre le système et lassé de son enfance tranquille. Les études ne l’intéressent pas, et s’il obtient son bac, c’est avec beaucoup de chance. Il fréquente alors le lycée Carnot de Neuilly où étudie aussi un certain Louis Bertignac.
Lire la suite