Thomas Dutronc

[cherry_row type= »full-width » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll » parallax_speed= »1.5″ parallax_invert= »no » min_height= »300″ speed= »1.5″ invert= »no »]

[cherry_col size_md= »12″ size_xs= »none » size_sm= »none » size_lg= »none » offset_xs= »none » offset_sm= »none » offset_md= »none » offset_lg= »none » pull_xs= »none » pull_sm= »none » pull_md= »none » pull_lg= »none » push_xs= »none » push_sm= »none » push_md= »none » push_lg= »none » collapse= »no » bg_type= »none » bg_position= »center » bg_repeat= »no-repeat » bg_attachment= »scroll »]

[cherry_tabs style= »simple-4″ active= »1″ vertical= »no »]

[cherry_tab title= »Clips & Biographie »]

Les clips


Biographie de Thomas Dutronc

Thomas DutroncThomas Dutronc est un chanteur, compositeur et guitariste français, né à Paris le 16 juin 1973. Thomas Dutronc est le fils de Jacques Dutronc et Françoise Hardy.

Son bac en poche à 17 ans, Thomas Dutronc s’est orienté vers la musique, pas vraiment la chanson française comme on aurait pu le croire vu ses antécédents, mais plutôt le jazz manouche et Django Reinhardt. Il côtoie les musiciens manouches au marché aux puces de Saint-Ouen et affine progressivement son jeu à la guitare.

Même s’il fait deux incursions au cinéma (dans « Le Derrière » de Valérie Lemercier en 1999 et dans « Confession d’un dragueur » d’Alain Soral en 2001), Thomas poursuit dans la musique en participant à la bande originale du dessin animé « Les Triplettes de Belleville » avec son copain Matthieu Chedid. Il multiplie ensuite les collaborations, entre autres, avec Henri Salvador, Jacno et sa mère, Françoise Hardy.

Son univers musical un brin farfelu se concrétise avec le spectacle « Thomas Dutronc et les esprits manouches ». Fin octobre 2007, il sort un premier album, Comme un manouche sans guitare, aboutissement de quelques 75 représentations à travers la France en l’espace de deux ans.
[/cherry_tab]

[cherry_tab title= »Discographie »]

Discographie de Thomas Dutronc

Albums
2020 : Frenchy
2015 Eternels jusqu’à demain
2011 Silence on Tourne, on Tourne en rond
2009 Comme Un Manouche Sans Guitare, le Live
2007 Comme un manouche sans guitare

[/cherry_tab]

[/cherry_tabs]

[/cherry_col]

[/cherry_row]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.