Deftones
Deftones
Album CD – 2003 – Maverick Record Company

Après 3 albums dont l’excellent dernier White Pony consacré par la presse spécialisée, les 5 garçons de Sacramento nous proposent un album sans titre, sobrement appelé Deftones et dont la pochette annonce la couleur résolument heavy metal pour ce groupe néo. Deftones est une association du mot “Def” (cool) et “Tones” (terme fréquemment utilisé comme nom de groupe dans les années 60).

Le premier bonheur de cet album totalement rock (on pouvait s’y attendre !) s’intitule Hexagram: voix hurlantes accompagnées de gros sons électriques et de rythmes plus que soutenus sont de la partie. Needles and Pins reste tout à fait dans le même créneau avec cependant un côté plus obscur qui rend la chanson encore plus appréciable.

Minerva touchera probablement un public plus large. En effet, la voix plus lente et chantante parvient à nous faire répéter, dès la première écoute, le magnifique “So God bless you all for the song you saved us. For the hearts you break everytime you moan”.

Le titre suivant est de la même trempe. La voix sonne volontairement faux ce qui donne un côté assez trash au refrain inlassablement repris tout au long de Good Morning Beautiful: “You should wake up before the wrath comes, me and you could take off before the wrath comes. Soon”.

Tout en restant un morceau pur rock, Deathbow se veut plus posé, du moins lors des couplets et semble plus expérimental à en croire les quelques sons qui complètent les instruments de la formation.

Après une petite intro composée de quelques chuchotements, Chino Moreno se déchaîne sur When Girls Telephone Boys, s’avérant ainsi être un des morceaux les plus hard de ce nouvel opus. Battle Axe et plus tard Bloody Cape sont, tout comme le début de ce LP, du “Deftones classique”, et ne font pas preuve de beaucoup d’originalité.

Lucky You (présent sur la BO de Matrix Reloaded) et Anniversary of an Uninteresting Event forment les titres calmes de l’album. Pas question de gros riffs ni de batterie sèche à tout rompre, même le chant est devenu intimiste. Le côté expérimental qui apparaît progressivement au cours des 7 plages précédentes se ressent ici de façon prononcée, le groupe s’essayant à l’électronique, mais sans convaincre.

Enfin, Moana clôture cet opus avec brio, c’est-à-dire à la façon Deftones !

Le groupe signe assurément un album de grande qualité, un des meilleurs du moment qui risque bien de marquer plus d’un esprit. Si le style ne vous plaît qu’à moitié, écoutez au moins Minerva, son côté plus commercial vous permettra ainsi d’effectuer un premier pas dans l’univers metal de ces 5 Américains pleins de talent !

zicactu.com

Liste des titres

:
Hexagram
Needles and Pins
Minerva
Good Morning Beautiful
Deathblow
When Girls Telephone Boys
Battle-axe
Lucky You
Bloody Cape
Anniversary of an Uninteresting Event
Moana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *